mardi 15 novembre 2016

VOUS DEVRIEZ ÊTRE DES MAÎTRES

L’auteur de l’épître aux Hébreux dit à ses lecteurs : “Depuis longtemps devriez être des maîtres” (Hébreux 5:12). Ce sont des mots forts et audacieux. A qui l’auteur s’adresse-t-il exactement ici ? Le livre des Hébreux nous montre qu’il parle à des croyants qui ont été bien enseignés dans les vérités bibliques. En d’autres termes, les lecteurs de sa lettre ont bénéficié d’une prédication puissante de la part de nombreux pasteurs oints.
Dans le chapitre 5, l’auteur dit à ses lecteurs :
“Après tous ces enseignements, vous êtes toujours lents à comprendre. A présent, avec toutes vos connaissances bibliques, vous devriez être des maîtres. Mais il est évident que vous devez recevoir encore quelques principes élémentaires de Dieu. Vous avez encore besoin de lait quand vous devriez manger une nourriture solide” (voir versets 11 et 12).
Réfléchis à ce que dit l’auteur ici. Il dit à ses lecteurs, pour résumer : “Maintenant, vous devriez être des exemples solides pour vos enfants. Votre foi devrait être inébranlable. Vous ne devriez plus murmurer ni vous plaindre dans vos épreuves, mais être des participants volontaires aux souffrances de Christ. Vous ne devriez pas être bouillant à un moment, et puis soudain froid quand l’ennemi vient comme un fleuve l’instant d’après.”
SEULEMENT DES DÉGUSTATEURS DE MESSAGES
Est-ce que cette parole s’applique à toi ? Combien de messages avons-nous entendu qui nous mettent au défi de nous confier en Dieu en toutes choses ? Combien de fois avons-nous entendu les promesses incroyables de Dieu nous être prêchées ? Combien de messages stimulant la foi avons-nous ingurgités ? Combien de fois avons-nous été bénis par un message concernant la fidélité de Dieu ? Et pourtant, combien de fois nous dégonflons-nous rapidement dès qu’une épreuve survient ?
Des multitudes dans l’Église d’aujourd’hui sont bien enseignés, remplis de vérités bibliques, ce sont des dégustateurs de messages expérimentés. En effet, nous sommes ceux à qui s’adresse l’auteur de l’épître aux Hébreux. Et il nous dit : “Après tout ce temps, vous devriez être des maîtres par votre exemple. Mais votre foi chancelle encore dans les temps de combats.”