samedi 25 octobre 2014

LE DESIR DETERMINE LE DESTIN by Claude Houde

Je suis pasteur de l'église Nouvelle Vie sur la côte sud de Montréal au Canada. Nous avons démarré notre église avec une poignée de personnes dans une petite pièce d'un bâtiment que nous louions à un groupe scolaire. Aujourd'hui, plus de 3500 personnes viennent à l'église chaque semaine, du jamais vu au Québec. Moins de 2% de la population est évangélique. L'église évangélique type dans notre pays depuis plus de 50 ans a un auditoire moyen de moins de 80 personnes.

Comment expliquer cette moisson inhabituelle ? Pourquoi avons-nous été bénis avec plus de 20 années consécutives de croissance dans un des environnements les plus hostiles et laïques d'Amérique du Nord ? Nous ne faisons pas de missions d'évangélisations et nous n'avons essayé aucunes des méthodes et des stratégies “d'avant-garde” des gourous de la croissance des églises modernes. Nous sommes allés d'un bâtiment à l'autre en tenant de multiples services le dimanche et l'église a grandi de façon exponentielle année après année. Pourquoi ? Simplement parce que des hommes et des femmes de tous âges, de toutes ethnies et avec des passés très différents expérimentent avec détermination la puissance de la foi qui transforme. Des centaines sont baptisés chaque année et se tiennent debout en racontant des histoires de grâce, de courage et de rédemption. De belles histoires miraculeuses qui sont totalement impossibles sans une œuvre de Dieu ! Ils invitent leurs amis, voisins, familles, collègues de travail ou copains d'école à “venir et voir que Dieu est bon, combien est béni l'homme qui se confie en Lui” (voir Psaume 34/8). Et Dieu ajoute à l’Église.

Dans le Québec Francophone moderne, laïque et cynique, comme partout dans le monde, une foi pleine de détermination allume des feux de réveil et change des vies. Des milliers de “Daniel” expérimentent des percées et des délivrances qui sont incontestables. Il n'y a pas de “star system”, pas d'étranges mystères, de professionnalisme appliqué, de trucs ni d'astuces. Il n'y a que des “Daniel” modernes, des hommes et des femmes qui vivent chaque jour dans la lumière et la liberté, la puissance et les possibilités qu'offre une foi pleine de détermination. Ils comprennent que le désir détermine le destin et que, même si c'est impossible pour l'homme, à Dieu tout est possible.

__________
Claude Houde, pasteur de l'église Nouvelle Vie à Montréal, au Canada, intervient régulièrement dans les conférences de Expect Church Leadership organisées par World Challenge dans le monde entier. Sous sa direction, l'église Nouvelle Vie est passée d'une poignée de gens à plus de 3500 dans une région du Canada qui compte peu d'églises protestantes en expansion.

vendredi 24 octobre 2014

JESUS VIENT AVEC UN CRI !

“Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec une voix d'archange et avec la trompette de Dieu, descendra du ciel ; et les morts en Christ ressusciteront premièrement ; puis nous, les vivants qui demeurons, nous seront ravis ensemble avec eux dans les nuées à la rencontre du Seigneur, en l'air : et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.Consolez-vous donc l'un l'autre par ces paroles” (1 Thessaloniciens 4:16-18).

En grec, le terme utilisé ici pour “cri” implique les notions suivantes : inciter par la parole, réveiller, exciter, inciter à l'action. La voix de l'archange sera entendue par tous les vainqueurs. “Il est à la porte ! Venez, bien-aimés ! Celui que vous aimez est venu pour vous emmener.” Ce ne sera pas une venue discrète, faite discrètement dans un recoin. Non ! Jésus vient au son de la trompette, avec une escorte d'anges, avec un cri, avec une voix d'archange. Les morts en Christ vont ressusciter d'abord pour Le rencontrer dans les airs. Ils vont L'embrasser d'abord. Crois-tu qu'ils seront silencieux ? Avec de nouveaux corps ? Rachetés pour l'éternité et enfin à la maison avec Jésus ? Bien-aimé, il va y avoir des réjouissances tonitruantes ! Et pendant qu'ils se réjouiront, Il enverra Ses anges dans le monde entier pour rassembler Ses enfants. Quelle accueil ce sera !

Mais voilà le sens de Son retour, dévoilé en quelques mots : “nous serons toujours avec le Seigneur” (1 Thessaloniciens 4:17). Combien il est ridicule de débattre si nous vivrons sur Terre ou dans un Ciel quelconque. Le Ciel sera partout où est Jésus. Certains sont déterminés à croire que nous ne quitterons jamais cette Terre, que Jésus va venir vers nous et établir un royaume mondial. Pour moi, tout ce que je veux est résumé ici : “Nous serons toujours avec le Seigneur.”

Désires-tu être toujours avec le Seigneur ? Sais-tu que c'est aussi Son désir d'être avec toi ? “Père, je veux que là où je suis ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire” (Jean 17:24). Laisse le temps et les moments entre les mains du Père et vis chaque jour de ta vie comme si Christ devait revenir dans l'heure. Mais souviens-toi : en attendant qu'Il vienne, il y a beaucoup de travail à faire.

jeudi 23 octobre 2014

SA VENUE SERA UNE GRANDE FETE

Pour nous qui formons la fiancée, il ne doit pas y avoir de crainte concernant Son retour. “Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l'allégresse lorsque sa gloire apparaîtra” (1 Pierre 4:13).

N'oublie jamais qu'Il ne pourra pas surprendre ceux qui attendent Sa venue, qui “attendent et hâtent l'avènement du jour de Dieu” (2 Pierre 3:12). Ceux qui attendent et espèrent Sa venue sont en train de “racheter le temps, car les jours sont mauvais” (Éphésiens 5:16). Ils ne sont pas assis devant la télévision, enveloppés de rêves égoïstes et de folles ambitions ! Ils sont occupés à se parer, comme une fiancée qui attend, jusqu'à ce qu'Il vienne. Ce jour ne va pas surprendre ceux qui sont prêts. Il ne viendra pas comme un voleur dans la nuit pour ceux qui L'attendent !

Ce jour sera aussi un jour de joie pour le Seigneur, parce qu'Il est impatient d'être avec Sa fiancée : “Je suis à mon bien-aimé, Et ses désirs se portent vers moi” (Cantique des cantiques 7:10). Nous oublions Son excitation, Sa joie et Son impatience. Oui, Il se languit de Sa fiancée ! Il s'est réjouit quand les disciples sont revenus après avoir chassé des démons (voir Luc 10:17-22). Il est un homme glorifié, partageant tous nos sentiments, plein de joyeuse anticipation à l'idée d'avoir Sa fiancée, de la réclamer Sienne et de l'attirer à Lui!

Il a promis de Se montrer à ceux qui attendent Sa venue. “ Christ...apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut” (Hébreux 9:28). Cette fois, Il ne viens pas pour expier nos péchés, mais pour révéler Sa gloire à Sa fiancée. Cette manifestation a déjà commencé, puisqu'Il montre Sa puissance et Sa gloire à Son saint Reste. Ils vont être attirés comme par un aimant. Il n'est pas un trompeur mais au contraire, Il nous courtise, nous purifie, nous appelle et nous attire plus près.