jeudi 24 novembre 2016

L’ARCHE DE LA SÉCURITÉ

Si je dois vivre par ma foi, je dois faire comme Noé et construire une arche pour chevaucher la tempête.
“C’est par la foi que Noé,… saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille” (Hébreux 11:7).
L’arche que Noé a construit représente Jésus Christ – et il n’existe pas d’autre endroit sûr sur Terre.
Quand Esaïe a prophétisé qu’un roi viendrait pour régner dans la justice, il décrivait clairement Christ :
“Il y aura un homme qui sera comme une protection contre le vent et un abri contre l’orage, comme des ruisseaux d’eau dans un lieu sec, comme l’ombre d’un grand rocher dans un pays aride.” (Esaïe 32:2 version Darby).
Dans le monde entier, les gens cherchent désespérément un endroit sûr où placer leur argent. Des multitudes de gens achètent des armes pour protéger leur famille en prévision de ce qu’ils appellent une sombre époque de “chacun pour soi.” Et cela inclut des chrétiens qui croient dans la Bible.
Mais il n’existe aucun endroit dont la sécurité est garantie sur Terre, excepté lorsqu’on demeure en Jésus. Je ne dis pas cela comme étant une théologie vide de sens que les chrétiens répètent souvent sans y penser. Pendant plus de deux mille ans, ceux qui se sont confiés en Jésus pour leur sécurité ont prouvé la fidélité de la Parole de Dieu.
“Le nom de l’Éternel est une tour forte ; Le juste s’y réfugie, et se trouve en sûreté” (Proverbes 18:10).
“Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur ! Mon Dieu, mon rocher, où je trouve un abri ! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite !” (Psaumes 18:2).