mercredi 29 mars 2017

UNE MOISSON DE FOI BIEN MÛRE

Jésus a dit à Ses disciples : “les champs... blanchissent pour la moisson.” La moisson est une récolte d’âmes dans les derniers temps, et la loi de la moisson est que plus les jours sont sombres, plus la moisson est blanche. En ce moment, de nombreuses âmes sont mûres pour la moisson dans le monde entier.
Mais il existe une autre moisson dans ces derniers temps. Le Seigneur parlait prophétiquement de ce qu’Il voyait se produire à notre époque : une moisson de foi bien mûre dans le cœur de Son peuple. Notre Seigneur veut un peuple éprouvé, un peuple qui souffre et qui va se lever au milieu des détresses et des problèmes pour proclamer : “J’ai confiance en mon Dieu !”
Jésus n’attend pas de la foi de la part de la foule du monde. Quand Il s’est demandé à voix haute : “Trouverai-je la foi sur Terre quand Je reviendrai ?” Il ne parlait pas des pécheurs. Mais à nous qui aimons le Seigneur, il nous est dit également : “Mais celui qui se confie en l’Éternel est environné de sa grâce” (Psaumes 32:10). Dieu a promis que Sa bonté était tenue “en réserve pour ceux… qui cherchent en toi leur refuge, à la vue des fils de l’homme !” (31:19).
Je peux dire avec le psalmiste David : “J’ai connu les problèmes, beaucoup de souffrance, des besoins financiers, la peine de la perte d’êtres chers, la calomnie de ceux que j’aime et qui se sont retournés contre moi. J’ai connu la souffrance personnelle. Il y a eu des moments où j’ai pensé que la situation était désespérée. Des temps de tentations. Des temps de pleurs jusqu’à ce qu’il ne reste plus une seule larme à verser.”
Quelques unes de ces souffrances ont été auto-infligées, causées par l’ignorance ou la bêtise. Mais maintenant, je peux attester avec assurance que Dieu ne m’a jamais déçu. A travers toutes les épreuves, la douleur et les souffrances, j’ai tout traversé avec joie et avec une confiance profonde dans la bonté et la fidélité du Seigneur. Voilà le témoignage qu’Il désire entendre de la part de Ses enfants qui passent par l’épreuve : “Réjouissez-vous en l’Éternel et soyez dans l’allégresse ! Poussez des cris de joie, vous tous qui êtes droits de cœur !” (32:11).
Nous nous réjouissons dans la fidélité de notre Seigneur.