mercredi 8 mars 2017

DIEU EST PUISSANCE PURE A L’ÉTAT BRUT

Dieu a béni et fait prospérer Israël, donnant à ce peuple des foyers qu’ils n’avaient pas construits et des vignes qu’ils n’avaient pas plantées. Il a fait se lever des hommes de Dieu pour parler en tant que prophètes et Il a donné au peuple des paroles de directions claires. Pendant des années, ils ont pu voir que Dieu était fidèle, ils ont écouté Son conseil et ne se sont pas tournés vers la chair. Quand Dieu leur parlait, ils obéissaient et ils étaient miraculeusement délivrés d’ennemis puissants.
Mais une apostasie s’est emparée d’Israël et Dieu les a accusés d’être coupables de méchancetés. Le prophète Osée décrit la terrible moisson qu’engrangent ceux qui rejettent la seigneurie de Dieu et qui se tournent vers la chair. Quand Osée a écrit son message prophétique, il s’adressait à un peuple que le Seigneur avait porté dans Ses bras pendant des années.
“Ils sont plongés dans la corruption... Tous leurs chefs sont des rebelles” (Osée 9:9 et 15). Quel péché affreux le peuple de Dieu avait-il commis ? L’alcoolisme ? Les perversions sexuelles ? La convoitise ? L’adultère ? Le meurtre ? Non, Dieu disait que leur méchanceté résidait dans le fait qu’ils s’étaient détournés de Son conseil, ignorant Sa parole et obéissant aux hommes.
“Mon Dieu les rejettera, parce qu’ils ne l’ont pas écouté” (verset 17). Aux yeux de Dieu, la plus grande méchanceté dont puisse faire preuve un croyant, c’est de ne plus dépendre de Lui !
En fait, le Seigneur disait à Israël : “Vous ne vous confiez plus en Moi. Je ne suis plus votre guide et vous vous tournez vers la sagesse de l’homme. Vous courez vers l’Égypte pour obtenir de l’aide, vous retournez à l’endroit dont je vous ai délivré, vous rejetez Ma parole et vous vous détournez de Moi.”
Un grand prophète puritain a écrit un jour : “La puissance pure n’a pas envie de coopérer. Elle exige, c’est tout.” En d’autres termes, Dieu ne te dit pas : “Fais ta part et je ferai la mienne. Faisons simplement le point ensemble de temps en temps.” Non, absolument pas ! Dieu est la puissance pure à l’état brut et Il exige que nous Le suivions, d’abord et avant tout, dans tout ce que nous faisons. Toute autre attitude porte atteinte à Sa royauté sur notre vie.