vendredi 10 mars 2017

«PERSONNE NE BRILLE ICI!»

Même si nous utilisons dans notre ministère des moyens modernes et des méthodes high-tech, nous ne recevons pas nos directions de ces “outils du ministère.” Nous passons du temps sur nos genoux, cherchant le Seigneur pour recevoir une direction dans chaque aspect de notre service.
Aujourd’hui, des “experts” ont pris les rênes de l’église. Le péché est vu en termes psychologiques et qualifié de maladie. Les saints prophètes ont été remplacés par des psychologues et des travailleurs sociaux qui parlent le dernier jargon à la mode et les autels ont été remplacés par des pièces de conseil. Jésus est détrôné et Freud est exalté.
Il y a de nombreuses années, Dieu m’a poussé à commencer un ministère au milieu des drogués et des alcooliques. Sans argent et sans livre expliquant comment s’y prendre – nous n’avions que notre dépendance totale envers le Saint-Esprit – nous avons accroché une pancarte dans notre bureau qui disait : “PERSONNE NE BRILLE ICI – SAUF LE SAINT-ESPRIT !” Pendant nos réunions, nous priions : “Seigneur, notre aide ne se trouve pas dans la psychologie, mais dans le Saint-Esprit. Nous ne pouvons pas travailler sur ce qui se passe dans la tête si Tu ne changes pas le cœur.”
Nicky Cruz, un des premiers membres de gang que nous avons rencontrés à New York, était un tueur dans l’âme. Un psychiatre s’était intéressé à son cas et, après toute une journée passée avec lui, il avait décidé que Nicky était incorrigible, que son cas était sans espoir. (Nicky prenait un malin plaisir à embrouiller tous les “docteurs de la tête.”)
Mais Jésus avait des plans pour Nicky. Par Sa présence, Christ a accompli en cinq minutes ce que les experts disaient impossible. Dieu a lancé une flèche en plein dans son cœur, une flèche de vérité qui criait : “Nicky, Jésus t’aime !”
En un instant, le cœur de pierre de Nicky a été remplacé par un cœur de chair. Il a pleuré et serré dans ses bras tous ceux qui l’entouraient, tandis qu’il était transformé de façon surnaturelle par la puissance de Dieu. Alors que les experts de la société l’avaient considéré comme perdu !
Ces dernières années, j’ai regardé avec inquiétude l’église détrôner Christ lentement mais sûrement et placer sur le trône la sagesse du monde. Mais, une fois encore, il faut que Jésus devienne la puissance du peuple de Dieu.