mardi 21 mars 2017

DÉVERSER CE QU’ON A DANS LE CŒUR

La parole qui suit, qui m’a été adressée par le Saint-Esprit, est pour ceux qui ont besoin d’une réponse à une prière, qui ont besoin d’aide dans un temps d’épreuve et qui sont prêts et désireux de toucher le cœur de Dieu en accord avec Sa Parole.
Empare-toi de la promesse de Psaumes 46:1 : “Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse.”
L’expression “ne manque jamais” signifie : “toujours disponible, immédiatement accessible.” La foi doit se reposer dans l’assurance que l’Esprit de Dieu réside en nous à chaque heure de chaque jour et de chaque nuit, continuellement. Et, parce qu’il réside en nous, Il écoute toutes nos prières, même lorsque nous ne faisons qu’y penser ou pleurer. Nous pouvons être sûrs que, S’Il nous écoute, Il accédera à nos demandes. En effet, le Saint-Esprit remuera Ciel et Terre pour n’importe quel enfant de Dieu qui prend le temps de déverser son cœur devant le Père.
Lis et crois au Psaume 62:5-7. C’est la prière de David qui a touché le cœur de Dieu. David disait, en substance : “Attends-toi à Dieu seul ! N’attends de l’aide de personne d’autre. Lui seul doit être Celui qui pourvoira pour toi, ton seul espoir et ta défense. Lui seul peut te donner la force de continuer à avancer jusqu’à ce que la réponse vienne.”
Voilà ce qui est au cœur de tout, voilà le secret de la prière victorieuse que tous les saints de l’Histoire ont appris : répandre son cœur devant le Seigneur. “En tout temps, peuples, confiez-vous en lui, Répandez vos cœurs en sa présence ! Dieu est notre refuge” (Psaumes 62:8). Anne est notre exemple à ce sujet. Désespérée de ne pas avoir d’enfant, elle a déversé son âme devant le Seigneur (voir 1 Samuel 1:15). Et l’Écriture dit que “son visage ne fut plus le même” (1:18).