jeudi 2 mars 2017

LA PROMESSE

“Ne les crains point” (Deutéronome 7:18). Pour Israël : “les” représente les grandes nations bien armées auxquelles ils faisaient face. Pour nous, aujourd’hui, “les” représente tous les problèmes, épreuves et difficultés qui nous dépassent auxquels nous sommes confrontés dans notre vie.
Dieu nous dit de ne pas les craindre ! Et parce qu’Il le dit, nous n’avons besoin d’aucune autre explication. Il est tout puissant et pleinement conscient des forteresses sataniques auxquelles nous faisons face. Il connaît toutes les épreuves et tentations que Satan nous enverra. Et Il nous ordonne tout de même : “Ne les crains point.”
Abraham vivait dans un pays étranger, entouré par des rois puissants, ne sachant où il finirait. Pourtant, les premiers mots de Dieu pour lui ont été : “Abram, ne crains point ; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande” (Genèse 15:1).
Le sens de ce verset est : “Je serai un mur autour de toi, ton protecteur, ton défenseur.” En substance, Dieu disait à Abraham : “Tu vas affronter des difficultés mais je te protégerai tout au long.” Abraham a répondu à ces paroles en y croyant : “Abram eut confiance en l’Éternel, qui le lui imputa à justice” (verset 6).
Le fils d’Abraham, Isaac, a lui-aussi vécu dans un environnement hostile, entouré par des philistins qui le haïssaient, le harcelaient et le voulaient hors de leur pays. L’Écriture dit que, chaque fois qu’Isaac creusait une citerne, les philistins la comblaient (voir Genèse 26:15).
Partout où Isaac se rendait, il ne rencontrait que conflit. Un nuage de doute s’est formé en lui et il s’est demandé s’il serait capable d’y arriver. Mais Dieu a donné à Isaac la même parole que celle qu’Il avait donné à Abraham : “ne crains point, car je suis avec toi ; je te bénirai, et je multiplierai ta postérité, à cause d’Abraham, mon serviteur” (Genèse 26:24).
Aujourd’hui, tout comme Isaac, nous sommes les enfants d’Abraham et Dieu nous fait la même promesse : “Si vous appartenez à Christ, alors vous êtes les descendants d’Abraham et héritiers selon la promesse” (Galates 3:29).