mardi 20 septembre 2016

LES SIGNES DE LA FIN DES TEMPS

Dans sa première lettre à l’Église, Pierre parle franchement des derniers jours : “La fin de toutes choses est proche. Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la prière. Avant tout, ayez les uns pour les autres un ardent amour, car l’amour couvre une multitude de péchés” (1 Pierre 4:7-8).
Pierre mentionne aussi les derniers jours dans sa seconde lettre, où il dit à l’Église : “car je sais, comme notre Seigneur Jésus-Christ me l’a fait connaître, que mon départ de cette tente est imminent.” (2 Pierre 1:14). Il dit, en d’autres termes : “Dieu m’a montré que mon temps sur Terre est court.”
LE MESSAGE D’AVERTISSEMENT DE PIERRE
Le message de Pierre était destinée à l’Église du Nouveau Testament, à la fois à l’époque où il a écrit et pour toutes les générations de croyants qui ont suivi. C’est un message d’avertissement, quand Pierre prophétise ce qui suit :
“Il y aura… parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses [destructrices]” (2 Pierre 2:1).
“Dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, et disant : Où est la promesse de son avènement ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création” (2 Pierre 3:3-4).
“[Ils] vont après la chair dans un désir d’impureté et qui méprisent l’autorité [les lois du pays]. Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d’injurier les gloires” (2 Pierre 2:10).
HÂTER LE JOUR
“Le jour du Seigneur viendra comme un voleur” (2 Pierre 3:10).
“Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété, tandis que vous attendez et hâtez l’avènement du jour de Dieu, à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront !” (2 Pierre 3:11-12).