samedi 6 août 2016

UNE PROMESSE INCROYABLE - Carter Conlon

Le verset 25 du Psaume 37 est une incroyable promesse pour ceux d’entre nous qui ont été désignés pour vivre à des époques anti-chrétiennes dans l’Histoire ! “J’ai été jeune, j’ai vieilli ; Et je n’ai point vu le juste abandonné, Ni sa postérité mendiant son pain.” Le juste n’a jamais été abandonné et je t’assure que tu ne seras pas l’exception !

Évidemment, il est important de noter le terme “juste” qui est la clé de cette promesse. Quand toi et moi sommes venus à Christ, cela nous a été imputé à justice, selon l’expression biblique. Je ne trouve pas de meilleure façon de l’expliquer qu’à travers la parabole du fils prodigue (voir Luc 15). La Bible nous dit que ce garçon a pris son héritage et qu’il est parti loin de son père, de la même façon que nombre d’entre nous avons vécu loin de Dieu dans nos jeunes années. Il a fini souffrant de la famine, souffrant aussi dans son cœur, faisant des choses qu’il n’aurait jamais imaginé faire. Et, bien que sachant qu’il n’avait aucun mérite, un jour, il s’est juste levé et est reparti vers sa maison. A sa grande surprise, quand il s’est approché de sa maison, son père a couru vers lui – l’embrassant et le revêtant du plus beau vêtement de la maison.

De la même façon, quand tu décides de revenir à Dieu, Dieu te rencontre. Il t’embrasse et te couvre de son plus beau vêtement – le sang que Jésus a versé sur la croix il y a deux mille ans. Dieu t’a lavé et t’a donné une justice que tu n’as pas méritée.

Dans la parabole, le vêtement est accompagné d’un anneau, qui représente la puissance dont le fils aurait besoin pour devenir l’ambassadeur que son père l’appellait à être. Il a aussi reçu une paire de chaussures – montrant que sa justice impliquerait un voyage. Il n’a pas été simplement appelé à se tenir sur la route, beau et propre. Non, il a été appelé à un voyage avec son père !


Carter Conlon a rejoint l'équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l'invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.