mardi 16 août 2016

UN DIEU MISÉRICORDIEUX

“Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux” ( Luc 6:35-36).
Tout au long de la Bible, un thème puissant résonne : “car l’Éternel, ton Dieu, est un Dieu de miséricorde” (Deutéronome 4:31). Ce thème de la miséricorde (clémence, compassion, pardon) est au cœur même de l’Ancien Testament. Nous le retrouvons encore et encore dans Deutéronome, Chroniques, Néhémie et Psaumes : “Le Seigneur ton Dieu est plein de grâce et miséricordieux.” De la même manière, nous retrouvons le même thème de la miséricorde dans chacun des évangiles et tout au long du Nouveau Testament.
UN SACRIFICE DE GRANDE VALEUR
Quand Dieu a regardé à l’explosion de débauche sur Terre, Il ne s’est pas détourné de sa création. Il n’a pas abandonné ce monde pécheur, sans Dieu, consommé par la convoitise – et les Écritures nous disent ce que Sa miséricorde pour un monde pécheur Lui a coûté. Il a envoyé Son propre Fils au milieu de nous et ensuite, dans Sa tendre miséricorde, le Père a offert Son Fils en sacrifice, faisant reposer sur Christ les iniquités de nous tous.
Pense au coût élevé que Jésus a payé pour sa miséricorde. La valeur d’un tel prix ne peut tout simplement pas être calculé. Personne ne peut mesurer la souffrance de Christ lorsqu’Il a pris sur Lui-même les péchés du monde.