lundi 4 avril 2016

TRAVERSER - Gary Wilkerson

Au fil des années, de nombreux chrétiens sincères commencent à dévier dans leur foi – peut-être à cause d’une profonde déception dans une expérience passée. Pour avancer dans la foi, ils doivent “traverser” cette déception, faisant confiance à Dieu d’une nouvelle façon.

Peut-être que tu fais confiance à Dieu pour une bénédiction pour ta famille ou tes enfants. Ou alors, tu crois qu’Il permettra à un certain ministère de s’accomplir dans ta vie. Peut-être que tu cherches Dieu pour être libéré d’un lien bien précis ou peut-être que tu veux être libéré d’une lutte intérieure qui t’empêche de Lui faire confiance.

Certains d’entre nous avons besoin d’un véritable miracle, d’interventions surnaturelles dans notre vie ou dans la vie d’un bien-aimé. Pour résumer, Dieu nous a tous appelés à traverser. Quand Israël est arrivé au Jourdain, Dieu a désiré qu’aucun membre de Son peuple ne soit laissé derrière.

N’importe quel chrétien expérimenté te dira qu’il n’y a pas de moment où tu es d’avantage sujet à la peur, à l’anxiété, au doute et à l’incertitude que lorsque tu es sur le point de traverser ton Jourdain. Pourquoi ? Parce que tu es sur le point de prendre possession du pays que Dieu t’appelle à habiter. C’est le moment où l’Ennemi – et ta chair – opposent le plus de résistance.

La vie est toujours plus simple de ce côté-ci du Jourdain parce que c’est confortable, personne n’attend rien de nous. Mais quand Dieu nous pousse à bouger, soudain, les choses qui nous étaient confortables deviennent inconfortables. Elles commencent à nous sembler statiques, pourrissantes, voire même comparables à la mort. Si nous persistons à rester dans notre lieu confortable, nous risquons de perdre notre vision et notre passion pour la vie en Dieu.

Josué n’était pas insensible à cette tentation. Quand Dieu l’a appelé à se mettre en action, voilà la première recommandation qu’Il lui a donné : “Fortifie-toi et prends courage” (Josué 1:6). Dieu a parlé ainsi à Josué trois fois en quatre versets parce qu’Il savait que Josué avait besoin de l’entendre.

Pour faire ce à quoi le Seigneur nous appelle, nous devons tous rassembler notre force. Nous devons prendre courage. Pour certains, cela peut impliquer le courage d’abandonner des choses qui nous ont donné un faux sentiment de confort. Si tu es stressé, perturbé ou troublé dans ton esprit, demande au Seigneur de te montrer pourquoi. S’Il te demande d’abandonner quelque chose, cela pourrait être ton premier geste pour avancer avec foi.