lundi 25 avril 2016

MARCHE DANS LA RIVIÈRE - Gary Wilkerson

Les sceptiques ont dit à Josué : “Si nous traversons le Jourdain, nous allons affronter des ennemis comme nous n’en avons jamais affronté auparavant. Tu as pris connaissance des rapports. Il y a trente-et-un rois différents dans le pays où nous allons et chacun d’eux veut nous détruire. Sais-tu combien de rois nous avons vaincu ces quarante dernières années ? Deux. Que peux-tu bien imaginer ? Comment cela pourrait-il être la volonté de Dieu ?”

Josué savait que ça allait être difficile – en fait, impossible. Mais il savait aussi qu’Israël ne pouvait aller que dans une seule direction : en avant. Ils allaient traverser et ils allaient le faire par la foi, sachant que Dieu avait à cœur ce qu’il y a de meilleur pour eux.

Nous savons tous qu’à la fin, Josué et le peuple d’Israël sont entrés en possession du pays et qu’ils ont été bénis.

Les sacrificateurs qui portaient l’Arche sont entrés dans la rivière et, dès qu’ils y ont plongé leurs orteils, Dieu a surnaturellement séparé les eaux. Après cela, toutes les choses mauvaises que les sceptiques avaient prédites ont été changées en bien pour le peuple de Dieu.

Le peuple est arrivé à une grande cité fortifiée, occupée par leur ennemi. Quand ils ont marché autour, les murailles impénétrables se sont écroulées. Une poignée de rois qu’Israël pensait hostiles se sont en réalité joints à eux et ils ont doublé la taille de leur armée.

Est-ce que tout cela à fait de Josué et d’Israël des “super-saints” ? Pas du tout. A un moment donné, Josué a manqué d’obéir à Dieu, mais parce qu’il s’est rapidement repenti, le Seigneur a utilisé l’expérience pour le fortifier.

Es-tu désireux de marcher dans la rivière ? Dieu te demande peut-être : “Si tu veux juste t’engager à y plonger tes orteils, tu me verras séparer les flots pour toi. Peu importe combien d’ennemis et de forteresses tu affrontes, je te porterai de l’autre côté. J’ai déjà établi mes plans pour toi et je vais veiller à ce qu’ils s’accomplissent, pour ma Gloire.”

Je t’invite fortement à te confier en Dieu pour te conduire de l’autre côté de ton Jourdain. Laisse-Le faire taire les voix de tous les sceptiques. Son “Plan A” pour toi n’échoueras pas. Il est fidèle – et Il t’accordera la victoire !

“L’Éternel dit à Josué : ... je serai avec toi comme j’ai été avec Moïse” (Josué 3:7).