mercredi 13 avril 2016

QUAND JÉSUS SE MONTRE

Dans Daniel, au chapitre 3, le roi Nabuchodonosor a établi un dieu d’or dans Babylone et a demandé à ce qu’il soit adoré. Tous les personnages officiels, les responsables et les citoyens dans plus d’une centaine de provinces de Babylone ont dû s’incliner devant ce dieu ou affronter la mort. Il n’existait que deux choix : s’incliner ou brûler. Si qui que ce soit refusait d’adorer l’idole de Nabuchodonosor, il serait brûlé vivant dans un grand four.

Après que le décret ait paru, trois jeunes juifs du royaume ont refusé de s’incliner. De rage, Nabuchodonosor les a fait traîner devant lui et a leur a demandé : “Et quel est le dieu qui vous délivrera de ma main ?” (Daniel 3:15). Voilà leur réponse : “Si nous sommes jetés dans la fournaise où brûle un feu ardent, notre dieu que nous servons peut nous en délivrer, ainsi que de tes mains, ô roi! Mais même s’il ne le fait pas, sache bien, ô roi, que nous n’adorerons pas tes dieux et que nous ne nous prosternerons pas devant la statue d’or que tu as fait ériger.” (Daniel 3:17-18).

La réponse de ce roi qui était sous la coupe d’un démon était prévisible : “Alors Nabuchodonosor fut rempli de fureur contre Chadrak, Méchak et Abed- Nego, et son visage devint blême. il reprit la parole et ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus que d’habitude.” (Daniel 3:19). Il s’agissait purement et simplement d’une haine démoniaque contre le véritable Dieu. La vérité, c’est que tout ceux qui se lèvent pour Christ peuvent s’attendre à rencontrer ce type de rage. Leur obéissance suscite toujours la rage de ceux qui prennent leurs directions de Satan.

Alors, comment les choses se sont-elles terminées ? Quel Dieu a prévalu à Babylone ? Au milieu de cette compétition, Jésus Lui-même a manifesté Sa gloire et Sa puissance. Quand le Roi Nabuchodonosor a regardé dans la fournaise chauffée au rouge, il a été choqué par ce qu’il a vu. Il a crié : “Nous avons jeté trois hommes dans la fournaise, mais je vois quatre hommes. Ils marchent dans le feu et ils ne sont pas brûlés. En fait, ils agissent comme si les flammes grondantes n’étaient rien du tout. Et le quatrième Homme a l’apparence du Fils de Dieu !” (Daniel 3:25 paraphrasé).

Quand Jésus se montre, Ses ennemis ne peuvent que se recroqueviller devant Lui.