lundi 6 juillet 2015

S'EMPARER DE LA NOUVELLE ALLIANCE by Gary Wilkerson

“Je ne profanerai pas mon alliance Et je ne changerai pas ce qui est sorti de mes lèvres” (Psaumes 89:35). Le terme “alliance” fait partie intégrante de la foi des chrétiens. Pourtant, je n'ai jamais entendu un prédicateur ni un enseignant décrire de façon adéquate ce qu'est “l'alliance” dans la vie d'un chrétien. La Bible elle-même est divisée en deux Alliances (ou Testaments), l'Ancien et le Nouveau. Tout au long de l'Ancien Testament, Dieu a fait alliance après alliance avec l'humanité. Quel était le but de toutes ces alliances ? Plus important encore, qu'ont-elles à voir avec nous aujourd'hui ?

Une alliance est un accord ou un serment entre deux parties ou d'avantage, comme un contrat. Elle contient des termes et des devoirs que chaque partie doit accomplir pour remplir sa part de l'accord. De telles alliances ont valeur de loi et, une fois finalisées, chaque partie peut être pénalisée pour ne pas en avoir respecté les termes.

En créant la Nouvelle Alliance, Dieu a manifesté pleinement Son amour incroyable pour l'humanité. Pourtant, l'Eglise est restée aveugle à cette doctrine incroyable pendant des décennies. Lorsque j'étais jeune chrétien, on m'a appris que la “théologie de l'alliance,” centrée sur la Nouvelle Alliance, était une doctrine licencieuse. La pensée qui prévalait alors était que la Nouvelle Alliance était si merveilleusement libératrice que les gens pouvaient en abuser, en se livrant à une conduite tolérante vis à vis du péché.

Mais plus je comprends la Nouvelle Alliance, plus je suis convaincu que nous avons besoin de son assurance dans ces derniers temps périlleux. Sa promesse possède la puissance de libérer dans l'Eglise de Dieu toute la force victorieuse dont nous avons besoin pour être plus que vainqueurs en toutes circonstances.

La Nouvelle Alliance est un contrat formel entre le Père et le Fils. Et, aujourd'hui, nous sommes inclus dans cette alliance par la foi, nous qui sommes les rejetons d'un Israël spirituel. “Mais maintenant, Christ a obtenu un ministère d’autant supérieur qu’il est médiateur d’une alliance meilleure, fondée sur de meilleures promesses” (Hébreux 8:6).

“Je lui conserverai toujours ma bienveillance, Et mon alliance avec lui sera ferme” (Psaumes 89:29).