mercredi 8 juillet 2015

BIEN ENTRAINE

Je veux être un soldat bien entraîné pour le champ de bataille. Je sais que la victoire est gagnée bien avant que la bataille ne commence. Elle est gagnée dans le camp d'entraînement, lors de la formation et du conditionnement. Lorsque l'Ennemi viendra soudain contre moi, j'aurai besoin de toutes les armes disponibles, et ces armes me sont fournies par la puissance de la Parole de Dieu lorsque je la cache dans mon cœur. C'est pourquoi, la prochaine fois que le diable attaquera, je sais que j'aurai toutes les réserves nécessaires sur lesquelles m'appuyer. J'aurai gagné la bataille seul avec Dieu, avant même d'entrer sur le champ de bataille.

Es-tu un soldat engagé, croyant que Dieu t'équipe en se moment même ? Si c'est le cas, tu remplis trois exigences :

1. Tu es un lecteur assidu de la Parole de Dieu.

En étudiant l’Écriture, tu commences à comprendre à quel point Dieu t'aime. Si tu n'es pas convaincu de Son amour absolu, tu ne seras pas capable d'affronter toutes les crises qui viendront. Et tu ne peux être convaincu de Son amour qu'en dévorant Sa Parole.

2. Tu entretiens une intimité quotidienne avec Dieu, grâce à un temps de prière de qualité.

Notre Seigneur veut que nous criions à Lui dans nos moments d'épreuve. Mais la prière dans les temps difficiles n'est pas suffisante. Nous devons rechercher notre Père aussi quand tout va bien. Notre foi n'est pas destinée à être purement circonstancielle. Elle doit venir d'une relation qui se développe constamment avec le Seigneur.

3. Tu es confiant dans le fait que Dieu ne permettra pas que tu affrontes une épreuve sans avoir prévu une issue.

Même si une grande épreuve devait s'abattre sur toi, tu n'as pas à t'inquiéter de savoir si tu seras fort ou faible. Notre Père fait grâce lorsque cela est nécessaire. Et, si tu as développé une relation intime avec Lui, Il déversera sa grâce éternelle en toi lorsque tu en auras besoin.

Dieu t'invite à entrer dans Son repos, aujourd'hui.

“Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos” (Matthieu 11:28).