samedi 4 juillet 2015

NE PAS ACCEPTER UN REFUS by Carter Conlon

La Bible nous raconte l'histoire d'un homme qui est allé voir son voisin tard le soir et qui lui a demandé du pain, parce qu'un visiteur venait juste d'arriver et qu'il n'avait rien pour le nourrir.

“Si, de l’intérieur, l’autre lui répond : Ne me cause pas d’ennui, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi nous sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, je vous le dis, même s’il ne se lève pas pour les lui donner, parce qu’il est son ami, il se lèvera à cause de son importunité et lui donnera tout ce dont il a besoin” (Luc 11:7-8).

Le mot “importunité” employé ici signifie qu'il ne voulait tout simplement pas partir. Aujourd'hui, l’importun celui qui prie ainsi : “Je sais que cette génération a besoin de pain, mais je n'en ai pas assez. Ma connaissance n'est pas suffisante, ma force me fera défaut. Ma compassion est trop mince, mon courage est trop soumis à condition. Je n'ai pas la mesure d'Esprit Saint dont j'aurais besoin pour pouvoir faire la différence dans cette génération. Mais Seigneur, je sais que Tu l'as et je ne partirais pas tant que je ne l'aurais pas obtenue !” Voilà le genre de prière que Dieu attend.

Jésus continue le récit : “Et moi, je vous dis : Demandez et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et on ouvrira à celui qui frappe” (Luc 11:9-10).

Combien de personnes peuvent recevoir ? Tout le monde ! Pas seulement quelques superstars, pas seulement les quelques Élie ou Élisée : tout le monde ! Et cela veut dire toi aussi !

Garde à l'esprit que le Seigneur ne fait pas référence à une demande légère et insouciante. Quand les 120 disciples sont allés dans la Chambre Haute, ils ne demandaient pas le Saint-Esprit avec légèreté. Ils étaient pleinement conscients qu'en sortant et en affrontant la foule hostile, ils risquaient la mort. Néanmoins, ils savaient aussi que Jésus leur avait fait la promesse qu'ils seraient Ses témoins. Alors, ils ont commencé à prier, n'acceptant pas un refus.

Carter Conlon a rejoint l'équipe pastorale de Times Square Church en 1994, sur l'invitation du pasteur fondateur David Wilkerson. Il a été nommé Pasteur Senior en 2001. C'est un responsable fort et plein de compassion qui est un intervenant fréquent lors des Expect Church Leadership Conferences menées par World Challenge dans le monde entier.