vendredi 3 avril 2015

UN SYMBOLE DU SOIN DE DIEU POUR SES ENFANTS

Les cheveux ! Chaque cheveux de notre tête est compté par notre Père dans le Ciel. Entre 100 000 et 150 000 cheveux sont implantés sur la tête d'un homme. Dieu a fait les cheveux sur nos têtes pour nous protéger de l'insolation pendant l'été et du froid pendant l'hiver, et pas seulement pour soigner notre apparence. Nos sourcils empêchent la sueur de dégouliner dans nos yeux, et les cils protègent nos yeux quand des poussières ou des insectes s'approchent trop près. Les petits poils dans nos oreilles et dans nos narines filtrent l'air qui y entre de ses particules.

Si nous savions à quel point un cheveu est une création merveilleuse, pleine de vie, nous ne douterions jamais que Dieu compte ce qu'Il a créé.

Ce n'est pas étonnant que David ait pu dire : “Je te célèbre ; car je suis une créature merveilleuse. Tes œuvres sont des merveilles, Et mon âme le reconnaît bien” (Psaumes 139:14).

Dans Matthieu, au chapitre 10 et aux verset 28 à 33, Jésus enseignait aux disciples à ne pas craindre. Il a créé tous les passereaux, formé chaque corps humain et a compté chaque cheveu. “Car en lui tout a été créé dans les cieux et sur la terre...Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et tout subsiste en lui” (Colossiens 1:16-17). Mais les disciples n'ont pas compris. Oh, comme Jésus doit avoir aspiré à leur montrer à quel point les ailes et les os des moineaux qu'Il avait fait étaient complexes et comment Il avait conçu les cheveux. Un simple charpentier n'aurait jamais pu comprendre tout cela car c'est tellement effrayant et merveilleux !

Il aurait pu dire : “Pierre, que penserais-tu si je te disais que tu as 127550 cheveux sur ta tête ? Maintenant, puisque tu sais que Je peux compter tous les cheveux qui se trouvent sur ta tête, ne placeras-tu pas ta confiance en Moi pour chaque détail de ta vie ? Ne peux-tu pas croire que Je connais chaque pas que tu fais ?”

Pas le moindre passereau ne tombe à terre sans que ton Père qui est dans le Ciel ne le sache (voir Matthieu 10:29). Sachant cela, vas-tu cesser de t'inquiéter pour rien ? Vas-tu placer ta confiance en Lui pour s'occuper de tous tes besoins ? Vas-tu cesser de t'inquiéter de ce que tu mangeras ou boiras ? Vas-tu à présent croire que ton Père céleste sait ce dont tu as besoin et qu'Il y pourvoira avec joie ? Vas-tu à présent Lui faire confiance pour te loger, te nourrir et te vêtir ?