vendredi 17 avril 2015

N'ABANDONNEJAMAIS

“Jésus... lui dit : Esprit muet et sourd, je te l’ordonne, sors de cet enfant et n’y rentre plus” (Marc 9:25). Après que Jésus ait prié, le garçon est tombé à terre, comme mort. Mais l’Écriture dit : “Mais Jésus le saisit par la main et le fit lever. Et il se tint debout (verset 27).

Peux-tu imaginer la joie dans cette scène ? Ce garçon lavé, libéré, doit avoir couru vers son père pour l'embrasser. Et le cœur du père à dû bondir de joie dans sa poitrine. Dieu avait tout arrangé.

Alors, pourquoi le Saint-Esprit a-t-Il poussé Marc à inclure cette histoire dans son évangile ? Je crois que c'était pour que tous les parents, à partir de ce moment, sachent que Dieu peut faire l'impossible pour leurs enfants. Le Seigneur disait : “Je peux restaurer tout et tous. Si seulement tu crois, toutes choses seront possibles pour toi, à travers Moi.”

Dans le monde entier, aujourd'hui, une multitude de parents chrétiens souffrent le martyre parce que leurs enfants sont sous la puissance du Malin. Dans notre propre congrégation, je vois la peine de mamans qui prennent le bus pour rendre visite à leur fils en prison. Elles connaissent la souffrance d'être assises de l'autre côté de cette fenêtre épaisse, regardant un garçon qui a été tendre à une époque. D'une façon ou d'une autre, il s'est fait prendre par la drogue et a commis un vol pour avoir l'argent nécessaire à son addiction. Et maintenant, le voilà en prison, s'endurcissant encore d'avantage. Elle a prié pour lui pendant des années, mais elle est en train de perdre espoir. Elle ne crois pas qu'elle le verra jamais changer.

Peut-être que tu crois que ton mari inconverti est sans espoir, qu'il ne viendra jamais à Jésus. Ou peut-être que tu as abandonné tout espoir pour ta femme, qui te laisse le soir pour sortir. Mais personne n'est trop éloigné pour Dieu. Je connais de nombreux époux et épouses qui témoignent aujourd'hui : “J'ai prié pour mon conjoint pendant des années. Et puis, un jour, après que j'ai abandonné tout espoir, Dieu s'en est mêlé. Il a sauvé et délivré la personne que j'aime !”

Nous ne devons jamais abandonner, pour qui que ce soit, parce que Dieu peut tout.