mercredi 29 avril 2015

LE COMMENCEMENT DU REVEIL

Le commencement d'un véritable réveil vient lorsqu'un groupe de croyants attachés au Seigneur se chargent du fardeau de Dieu pour une église ou une ville piégée par le péché. Ce saint groupe jeûne et prie, suppliant Dieu de commencer à reconstruire les murs et les portes qui protègent Son peuple de tous ses ennemis.

Une fois les murs de Jérusalem reconstruits et ses portes installées, des gardes et des sentinelles ont été établies dans chaque maison. Des murs et des portes ne servent à rien sans gardes qui sachent qui peut rentrer et qui ne le peut pas. C'est pour cette raison que Néhémie a dit : “Lorsque la muraille fut rebâtie et que j’eus fixé les battants des portes, on établit dans leurs fonctions les portiers, les chantres et les Lévites” (Néhémie 7:1).

Remarque bien que ces gardes n'étaient pas des prêtres au sens strict. Il s'agissait d'hommes ordinaires, des musiciens, des portiers, des gens de tous les milieux. Et ils ont reçu pour instruction : “Les portes de Jérusalem ne s’ouvriront pas avant que la chaleur du soleil soit venue, et l’on fermera les battants aux verrous en votre présence” (verset 3). Dieu disait à Son peuple : “Ma maison sera un lieu de lumière, où l'obscurité ne sera pas admise. Que chaque personne et chaque chose qui entrera ici soit un livre ouvert, soumis à la lumière de Ma Parole.”

Je dis à chaque ancien qui lit ce message, y compris aux anciens de Times Square Church : ne vous laissez jamais devenir aveugles à la Parole de Dieu à cause des liens étroits que vous avez tissés avec un ministère, quel qu'il soit. Vous avez été désignés par Dieu pour être les gardes des portes de Sa maison. Et si quelqu'un apporte dans votre église un évangile qui n'est pas en accord avec l’Écriture, il est de votre devoir de dire avec amour à ce prédicateur qu'il a tort.

En tant que gardes, nous devons garder les portes de la maison de Dieu avec humilité, grâce au jeûne, à la prière et à une vigilance pleine d'amour qui s'exprime à travers la crainte de Dieu

Néhémie a dit : “les habitants de Jérusalem feront la garde, chacun à son poste et chacun devant sa maison” (Néhémie 7:3). D'après Néhémie, des gardes aux portes de la cité sainte n'étaient pas suffisants, mais il en fallait également dans chaque foyer. Pour résumer, les chefs de chaque foyer (c'est à dire les parents) étaient responsables de tout ce qui entrait dans leur foyer.