mardi 14 avril 2015

LE SEIGNEUR PEUT

Tu te souviens probablement de l'histoire de la Genèse où Dieu apparaît à Abraham. Le patriarche était assis devant la porte de sa tente, pendant la chaleur de la journée quand, soudain, trois hommes sont apparus devant lui, debout sous un arbre. Abraham est sorti à leur rencontre, a fait préparer un repas et les a accueilli.

Pendant leur conversation, le Seigneur a demandé à Abraham où se trouvait sa femme, Sarah. Puis Dieu a dit une chose incroyable : “voici que Sara, ta femme, aura un fils” (Genèse 18:10).

A ce moment là, Sarah était à l'intérieur de la tente, écoutant leur conversation. Quand elle a entendu cela, elle a rit à cette idée. “Impossible” a-t-elle pensé. Elle avait largement dépassé l'âge où elle pouvait avoir un enfant et Abraham était trop vieux pour concevoir un enfant.

Pourtant, quand Dieu a entendu Sarah rire, Il a dit : “Pourquoi donc Sara a-t-elle ri en disant : Est-ce que vraiment je pourrais avoir un enfant, moi qui suis vieille ? Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Éternel ?” (versets 13 et 14).

J'écris ce message aujourd'hui parce que Dieu pose la même question à Ses enfants aujourd'hui : Y-a-t-il quoi que ce soit de trop difficile pour Dieu ? Nous devons tous faire face à nos propres difficultés dans la vie. Et, au milieu d'elles, Dieu demande : “Penses-tu que ton problème soit trop difficile pour que Je puisse le résoudre ? Ou bien crois-tu au contraire que Je peux le résoudre pour toi, même quand tu penses que c'est impossible ?”

Jésus nous dit : “ Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu” (Luc 18:27). Crois-tu en cette Parole du Seigneur ? Acceptes-tu qu'Il puisse accomplir l'impossible pour ton mariage, pour ta famille, pour ton travail, pour ton avenir ?

Nous sommes prompts à dire aux autres qu'Il peut faire l'impossible. Quand nous voyons ceux que nous aimons passer par des temps difficiles, nous leur disons : “Tiens bon et lève les yeux ! Le Seigneur peut ! N'arrête pas de te confier en Lui. Il est le Dieu de l'impossible.” Mais, croyons-nous à ces vérités pour nous-mêmes ? Je me le demande.