jeudi 23 janvier 2014

FAIM DE LA PLENITUDE DE CHRIST

Si tu as faim et soif de la plénitude de Christ, Satan va te déclarer une guerre ouverte. Quand il va voir des preuves que ton engagement est réel, ta persévérance dans la prière, le renoncement à toi-même, il va user de toutes les armes de l'enfer pour essayer de détruire ton témoignage. Pourquoi ? Parce que ton témoignage est la réponse de Dieu à l'apostasie et à la ruine !

La fournaise ardente du livre de Daniel nous parle de ces choses. Satan avait établit un plan élaboré pour détruire le seul témoignage de la puissance de Dieu qui restait à Babylone. Ce plan a culminé avec un four chauffé à blanc, censé tuer toute preuve vivante de la vérité de la parole de Dieu (voir Daniel 3)

Trois jeunes israélites pieux servaient à un poste élevé dans le gouvernement de Babylone, des hommes qui étaient des témoignages visibles de la bonne nouvelle qu'ils prêchaient. Ils étaient restés séparés du style de vie voluptueux de Babylone, engageant plutôt leur vie dans la prière. Ces trois hommes n'étaient ni prophètes ni sacrificateurs mais des hommes du peuple qui restaient fidèles à Dieu et dont le cœur restait pur au milieu des masses idolâtres.

Bien-sûr, cela a réveillé la rage de Satan et il est entré dans le cœur du roi de Babylone. Le roi a érigé une grande statue en or et a déclaré que c'était le dieu national officiel, un objet d'adoration. Puis il a convoqué tous les personnages officiels et les serviteurs de toutes les nations qui étaient sous le joug de Babylone afin de présenter cette nouvelle religion. Quand la musique de cérémonie a commencé, tout le monde était sensé s'incliner devant ce nouveau dieu.

Satan avait aussi poussé le roi à construire une grande fournaise de brique et à l'alimenter de façon à ce que les flammes soient bien visibles pour tout le monde. Pourquoi Satan a-t-il fait cela ? Il savait certainement qu'il n'y aurait pas un seul gouverneur, juge ou représentant de l'ordre à Babylone qui montreraient de la résistance à appliquer ce nouveau décret. Ils n'avaient pas besoin d'être séduits ou menacés.

En fait, ils devaient être surpris et se demander : “Hé, qui voudrait saborder le navire ? Nous nous en sortons bien : nous sommes prospères, nous avons à manger et à boire, la belle vie. Et cette nouvelle religion est facile à suivre. Qui voudrait abandonner tout cela ?”

Alors, pourquoi la fournaise ardente ? C'était totalement l’œuvre de Satan : une manipulation mise au point pour détruire trois jeunes hommes. Il voulait tuer le seul témoignage de Dieu restant dans Babylone !

Les trois jeunes hommes ont répondu ceci à l'ordre du roi : “Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ta main, ô roi.” (Daniel 3:17).