lundi 20 janvier 2014

ACTES DE FOI by Gary Wilkerson

Quand l'apôtre Pierre a été miraculeusement libéré de prison (voir Actes 12:7-11), il est allé à la maison de prière pour raconter le miracle à ceux qui avaient intercédé pour lui. Quand Pierre a frappé, le groupe était encore en train de prier avec ferveur à l'intérieur. Ils ne savaient pas à quel point les prières pour leur frère avaient été efficaces. En effet, l’Écriture dit que leurs prières étaient “instantes”, ce qui signifie qu'ils se tenaient devant Dieu sans relâche, sans abandonner. C'est le genre de prière auquel Christ appelle Son église. C'est une prière continuelle et passionnée dans son désir de voir un être aimé, un ami ou même une ville être libéré.

Mais une chose intéressante s'est produite quand ces croyants ont appris que leurs prières avaient été exaucées : ils ne l'ont pas cru ! Une jeune servante leur a dit que Pierre était devant la porte : “Elle reconnut la voix de Pierre ; et, dans sa joie, au lieu d'ouvrir, elle courut annoncer que Pierre était devant la porte. Ils lui dirent : Tu es folle. Mais elle affirma que la chose était ainsi. Et ils dirent : C'est son ange ! (12:14-16). Apparemment, ils pensaient qu'Hérode l'avait déjà fait tuer.

C'est l’œuvre de Dieu de délivrer. Il fait l'impossible avec un seul mot et, quand Il libère Son peuple, il est véritablement libre. Mais peut-être as-tu remarqué quelque chose dans ta propre vie qui se produit quand tu luttes avec un problème. Dieu ouvre les premières portes pour toi, puis Il laisse la dernière pour que ce soit toi qui l'ouvre par la foi. Il a ouvert de façon surnaturelle les portes pour Pierre, mais l'ouverture de cette dernière porte nécessitait la foi et l'action de l'homme.

Pourquoi le Seigneur fait-Il cela ? Il sait que, même pour nos plus ferventes prières, nous pouvons conserver un petit recoin de doute dans nos cœurs. Oui, Dieu est souverain et tout puissant mais Il veut que Sa fiancée soit impliquée dans Ses œuvres de rédemption. Tout ce que Dieu a fait dans l'Histoire, Il l'a fait au travers d'hommes et de femmes qui se sont levés et qui ont dit : “Je veux être utile. Je suis peut-être faible ou timide, mais Dieu honore ceux qui agissent par la foi.”

Oui, tout commence dans la prière. La prière fervente, efficace, pousse Dieu a ouvrir des portes d'acier et à libérer les captifs. L'histoire de Pierre le montre clairement. Mais cette scène nous montre également que, si nous n'agissons pas par la foi pour ouvrir cette dernière porte, certains captifs resteront dehors. Voici donc la dernière partie de la prière fervente : l'acte de foi.