lundi 6 décembre 2010

SAISIT LA PUISSANCE DE DIEU, ET VA!

Dès que les disciples ont entendu parler d'un baptême de puissance qu'ils devaient recevoir, ils ont demandé : “ Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël ?” (Actes 1:6). Jésus leur a répondu en termes très clairs : “Il ne vous appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.” (Actes 1:7)

Arrêtons nous et pensons à ce que leur question impliquait : “Seigneur, cela veut-il dire qu'en commençant dans cette pièce, juste avec nous, tu vas restaurer le royaume d'Israël ? Allons nous être ceux qui vont abattre Hérode et Rome ? Allons nous être ceux qui vont nettoyer le pays, préparer le royaume pour que tu puisses revenir t'y établir?”

Nous savons que Jésus a dû faire face au désir de certains de ses disciples de diriger et d'exercer une autorité. Mais je ressens dans leur question quelque chose qui dépasse une soif de pouvoir et de position élevée. Cela nous parle du désir de tout être humain d'être impliqué dans quelque grande destinée ! C'était le besoin d'être spécial, d'être la bonne personne au bon moment !

Dans leur coeur, les disciples peuvent avoir pensé : “Seigneur, où sommes nous dans ton plan prophétique ? Ce serait un tel encouragement de savoir que nous sommes à la fin du système actuel et qu'un nouveau jour est sur le point de naître. Comme ce serait excitant de savoir que nous vivons et exerçons notre ministère à un moment où un grand destin s'accomplit, que tu nous utilises pour tout mettre en place !”

Bien-aimé, ce même désir d'être des instruments du destin se retrouve en chacun de nous, à un certain degré. Mais la réponse de Jésus a été tranchante : “Ce n'est pas à vous de connaître les temps.” Jésus ne cherche pas d'hommes et de femmes qui ont de grands destins. Il veut simplement des témoins de lui-même ! Il dit : “L'important n'est pas “l'heure prophétique” ou quelque grande destinée qui te serait réservée. Ce qu'il me faut ce sont des témoins pour cette génération !”

J'en suis pleinement convaincu ! Comme beaucoup d'autres aujourd'hui, j'aimerais savoir où nous en sommes à l'horloge prophétique de Dieu. Sommes nous sur le point d'entrer dans la grande tribulation ? Dieu rassemble-t-il les derniers croyants ?

Mais alors j'entends Jésus qui dit “Tu n'as pas à savoir. Soit rempli du Saint-Esprit. Attends-toi à Dieu, reçoit sa puissance et témoigne !” Nous devons être sur le qui-vive, attendant dans l'espérance, avec nos lampes pleines et allumées. Nous devons désirer et attendre son retour. Bien-sûr, nous devons prêcher qu'il revient et mettre en garde contre le jugement, mais d'abord et avant tout, nous devons être ses témoins!