jeudi 23 décembre 2010

DIEU NE VOUS LAISSERA PAS VOUS ABATTRE

Rappelez-vous que Dieu sait exactement combien vous pouvez supporter, et il ne vous permettra pas d'atteindre un point de rupture.

Notre Père aimant dit, "Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter." (1 Corinthiens 10:13)

Le pire des blasphèmes est de penser que Dieu est à l'origine de tous vos maux et douleurs, que c'est votre Père céleste qui vous discipline, que Dieu pense que vous avez besoin d'un ou deux autres chagrins avant que vous ne soyez prêt à recevoir ses bénédictions. Pas du tout!

Il est vrai que le Seigneur punit ceux qu'il aime, mais c’est punition n’est que pour une saison et ne vise pas à nous blesser. Dieu n'est pas l'auteur de la confusion dans votre vie, ni vous non plus. L'ennemi essaie de nous faire du mal à travers d'autres êtres humains, tout comme il essayait de faire du mal à Job par le biais d'un femme incroyante.

Votre Père céleste veille sur vous avec un œil fixe. Chaque mouvement est contrôlé, chaque larme est mise en bouteille. Il resent chacun de vos maux et il sait quand vous avez été exposé sufisamment à de l’harcèlement par l'ennemi. Il intervient et dit: "Assez!" Quand votre douleur ne vous rapproche plus du Seigneur et, à la place, commence à diminuer votre vie spirituelle, Dieu intervient. Il ne permettra pas son enfant qui a confiance de sombrer à cause de trop de douleur et d'agonie de l'âme.

Dieu vous sortira de la bataille pour un moment, juste à temps. Il ne permettra jamais que votre douleur détruise votre esprit. Il promets de venir, juste à temps, pour essuyer vos larmes et vous donner de la joie pour vos pleurs. La Parole de Dieu dit, "Le soir arrivent les pleurs, et le matin l'allégresse." (Psaume 30:5)