mercredi 26 avril 2017

QUAND IL N’Y A PAS D’ÉCHAPPATOIRE

Nous lisons dans Exode 14 que Dieu dit aux enfants d’Israël de camper devant “Pi-Hahiroth, entre Migdol et la mer” (14:2). Cette endroit était situé entre deux montagnes, avec la mer sur un troisième côté. La seule échappatoire, s’était une route ramenant dans le désert – et cette route était bloquée par l’armée de pharaon.
Les israélites étaient horrifiés par leur situation et étaient également horrifiés que Dieu Lui-même les y ait conduit ! Il existait tellement de moyens par lesquels Dieu aurait pu sauver Son peuple. Il aurait pu faire en sorte que les chars des égyptiens perdent une roue, les laissant sans moyen de transport dans le désert et mourir lentement de faim.
Ou Il aurait pu envoyer la nuée sur le campement des égyptiens pour les plonger dans la confusion, poussant les soldats à courir en tous sens dans le chaos et le désordre pendant des jours. Au lieu de cela, Il a choisi d’envoyer la nuée derrière les israélites en protection.
Ou Il aurait pu envoyer un ange pour détruire toute l’armée égyptienne en un clin d’œil. Dieu aurait pu choisir de nombreuses façons de les détruire, à n’importe quel moment.
Mais le Seigneur n’a pas décidé de choisir de telles actions. Au lieu de cela, Il a choisi de mettre Israël dans une situation alarmante et désespérée dont le peuple ne pouvait se sortir pas un moyen humain. Comment pouvons-nous savoir que Dieu a Lui-même mis en place cette situation effrayante pour tester Son peuple ? Sa propre Parole le dit : “Souviens-toi de tout le chemin que l’Éternel, ton Dieu, t’a fait faire pendant ces quarante années dans le désert, afin de t’humilier et de t’éprouver, pour savoir quelles étaient les dispositions de ton cœur et si tu garderais ou non ses commandements” (Deutéronome 8:2).
Le Seigneur a conduit Ses enfants dans des situations difficiles pour leur donner l’opportunité de remettre leur vie entre Ses mains – pour se tenir tranquille et Lui faire confiance pour qu’Il leur apporte délivrance et direction.