vendredi 20 janvier 2017

DES PROBLÈMES NON RÉGLÉS

La Bible parle de nos efforts dans la chair pour Lui plaire : “Ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu” (Romains 10:3). Essayer d’établir notre propre justice est une œuvre de la chair !
Essayer de plaire à Dieu par nos propres forces nous dérobe notre joie et notre paix avec Lui. Toutes les victoires seront courtes et nous tomberons à nouveau dans la tentation. L’Ennemi ne cessera jamais de nous harasser et une conversation avec lui ressemblerait à ça :
Satan murmure : “Qu’en est-il du péché que tu as toléré hier ? Tu es coupable !”
“Non,” lui réponds-tu. “J’ai déjà demandé pardon. Il est couvert par le sang et j’ai demandé à Dieu de m’aider à haïr ce péché pour me garder de le pratiquer à nouveau.”
“Mais tu es encore tenté.”
“C’est vrai, mais Jésus a prévu un moyen pour moi de m’en sortir. Sa Parole dit que je serai capable de supporter la tentation et qu’Il me délivrera” (voir 1 Corinthiens 10:13).
Satan insiste : “Il y a encore des problèmes non-réglés dans ta vie.”
Quand l’Accusateur met sur le tapis les “problèmes non-réglés – une bataille qui fait encore rage en toi – tu peux lui répondre par ce passage de l’Écriture : “Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises œuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche” (Colossiens 1:21-22).
Même quand nous échouons, Dieu nous aime. Il nous cherche et nous réconcilie avec Lui-même. Il nous aime même quand nous luttons et, à travers Christ, Il nous permet d’être en paix avec Lui.