vendredi 21 octobre 2016

DIEU DEFEND SON PEUPLE

L’Écriture dit que le roi Ézéchias craignait Dieu : “Il fut attaché à l’Éternel” (2 Rois 18:6).
Pendant le règne d’Ézéchias, Jérusalem a été assiégé par les assyriens, la plus grande puissance militaire de l’époque. Cette grande armée avait déjà pris Samarie et les villes de Juda et elle assiégeait maintenant Jérusalem. Leur capitaine se moquait bruyamment : “Nous avons vaincu tous les dieux de toutes les nations. Comment pouvez-vous espérer que votre Dieu puisse vous délivrer ?”
DIEU A L’ÉPREUVE
Là, nous voyons le Seigneur Lui-même mis à l’épreuve. Sa fidélité était remise en question devant l’empire tout entier, devant les ennemis d’Israël et même devant Son propre peuple. Et s’Il n’agissait pas ?
Alors que la situation empirait, Esaïe s’est levé, observant tout cela. Il a reçu une parole de la part du Seigneur et il lui a fait pleinement confiance. Ensuite, Il a mis Dieu au défi de tenir cette parole, mettant la réputation du Seigneur en jeu. Il a prié, en substance : “Dieu, mon honneur importe peu. Si Tu ne délivres pas, je pourrai toujours me cacher dans le désert. Mais c’est Ton honneur qui est en jeu.”
Ensuite, Esaïe a calmement parlé à Ézéchias au sujet du capitaine assyrien :
“Il n’entrera point dans cette ville, Il n’y lancera point de traits, Il ne lui présentera point de boucliers, Et il n’élèvera point de retranchements contre elle. Il s’en retournera par le chemin par lequel il est venu, Et il n’entrera point dans cette ville, dit l’Éternel. Je protégerai cette ville pour la sauver, A cause de moi, et à cause de David, mon serviteur” (2 Rois 19:32-34).
Dieu ne laissera jamais Son peuple qui se confie en Lui être honteux et, cette nuit-là, Il a délivré son peuple avec un puissant miracle. L’Écriture dit que 185 000 assyriens sont morts mystérieusement, causant une grande panique et la puissante armée s’est enfuie. Une fois encore, Dieu a défendu Son peuple pour l’honneur de Son nom.