vendredi 25 mars 2016

LE VOYAGE DE FOI

En ce moment même, Dieu est à l’œuvre, préparant un nouveau monde – de nouveaux cieux et une nouvelle terre – pour Son peuple. Et cette nouvelle création comprendra une Nouvelle Jérusalem, avec un foyer pour l’Épouse de Christ. Esaïe a vu ce nouveau monde que Dieu est en train de créer et cette vue a dû le submerger. Dieu dit au-travers du prophète : “Car je vais créer de nouveaux cieux Et une nouvelle terre ; On ne se rappellera plus les choses passées, Elles ne reviendront plus à l’esprit. Réjouissez-vous plutôt et soyez à toujours dans l’allégresse, A cause de ce que je vais créer ; Car je vais créer Jérusalem pour l’allégresse, Et son peuple pour la joie” (Esaïe 65:17-18).

Dieu fait une déclaration puissante, ici, à la Fiancée de Christ. Il dit en effet : “au milieu de ton épreuve actuelle, fixe cette vérité dans ton esprit : le monde actuel n’est pas ton foyer. Tout ce que tu vois va passer – la Terre, la lune, le soleil et les étoiles. Je crée un monde nouveau, où il n’y a ni fournaises, ni flots, ni démons, ni épreuves, ni afflictions.”

Comprends-tu ce message ? Ton épreuve prendra fin et tes problèmes passeront. Alors, fixe tes regards sur Christ et attache toi à passer l’éternité avec Lui dans le nouveau monde. D’après Lui, le monde dans lequel nous peinons actuellement, avec toutes ses peines et ses souffrances, ne restera pas dans nos mémoires quand ce jour viendra. Il ne nous reviendra même plus à l’esprit !

Bien-aimé, tout cela me dit que les épreuves que nombre d’entre nous sommes en train d’endurer en ce moment ne sont pas des tests, mais un entraînement. Nous sommes préparés pour un monde où il n’y aura plus de souffrance. Et ce monde sera peuplé par des corps tout neuf. Paul nous dit que le corps qui va dans la tombe ne sera pas celui qui en sortira. Nous aurons un tout nouveau corps, avec l’ADN de Christ Lui-même.

Abraham est l’exemple d’une personne qui avait les yeux fixés sur le monde à venir. La Bible dit de lui : “ C’est par la foi qu’il vint s’établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère… car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l’architecte et le constructeur.” (Hébreux 11:9-10).