vendredi 30 mai 2014

SUFFISANT EN TOUTES CHOSES

Pourquoi tant de croyants vivent-ils dans la faiblesse, avec un sentiment de désespoir et de vide, comme s'ils ne pouvaient continuer à avancer ? C'est parce qu'ils n'ont pas eu la révélation que le Saint-Esprit a accordé à Paul, la révélation concernant toutes les bonnes choses que Dieu a mis de côté pour ceux qui les réclament par la foi !

Corresponds-tu à la description de Paul du serviteur qui vivait dans l'abondance, celui qui avait tout ce dont il avait besoin et même plus, à chaque instant, dans chaque épreuve ? L'as-tu prouvé en faisant des retraits à la banque céleste ?

Pendant plusieurs années, j'ai travaillé avec Kathryn Kuhlman, une évangéliste américaine. Je prêchais de tout mon cœur à ses rassemblements mensuels à Pittsburgh et Youngstown. Des réunions se tenaient matin et soir et souvent, à la fin de la journée, j'étais lessivé. Une nuit, Mme Kuhlman nous a dit, à Gwen et moi : “Sortons et allons manger quelque chose.” Je lui ai répondu : “Désolé, je suis trop fatigué. Il faut que j'aille à l'hôtel pour dormir un peu.”

Elle m'a demandé avec un regard interrogateur : “David, n'étais-tu pas sous l'onction du Saint-Esprit quand tu as prêché ce soir ?” J'ai répondu : “Tu sais que j'étais oint ! Les autels débordaient !”

Mme Kuhlman m'a répondu doucement : “Alors, tu rates quelque chose. Si tu exerces ton ministère sous la puissance du Saint-Esprit, tu devrais te sentir plus fort à la fin du service que lorsque tu l'as commencé, parce que c'est un Esprit vivifiant ! Tu peux dépasser la chair, parce que tu peux réclamer cette liberté par l'Esprit.” Depuis cette époque, j'ai vérifié la véracité de ses dires dans mon ministère.

“Et Dieu peut ... satisfaire à tous vos besoins, afin que vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre” (2 Corinthiens 9:8). “Abondance” signifie ici : “toujours croissant, ayant plus à la fin qu'au début.” En d'autres termes, quand la bataille s'intensifie, la grâce de Dieu augmente ! Quand la faiblesse s'abat sur toi, Sa force vient y palier plus intensément, si tu le crois.