vendredi 16 janvier 2015

RECOMPENSE PAR DE LA LUMIERE

Si tu marches avec le Seigneur, tu seras récompensé par de la lumière, de la direction, du discernement, des révélations, une connaissance certaine ! En mourant à ce monde jour après jour, la lumière va se faire plus intense. Tu es dirigé vers le soleil. Zacharie a prophétisé que Christ viendrait pour apporter la lumière à ceux qui “sont assis dans les ténèbres,... pour diriger nos pas” (Luc 1:79).

Es-tu comme sous une coupe de ténèbres ou d'indécision ? “Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura au contraire la lumière de la vie” (Jean 8:12). “Il nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé” (Colossiens 1:13).

Tu proclames peut-être aimer Jésus mais ta vie prouve que tu marches encore dans les ténèbres, confus, embrouillé et dans le brouillard ! Quand tu aimes réellement Jésus, quand tu parles avec Lui, il allume la lumière. Il n'y a pas de ténèbres dans Sa présence.

La plus terrible des obscurités pour l'humanité ne se trouve pas dans le cœur de dirigeants communistes qui haïssent Dieu, ni dans le cœur d'athées qui haïssent Christ. Mais c'est l'obscurité horrible qui aveugle des soi-disant chrétiens qui refusent de marcher dans la lumière.

Jésus a mis en garde : “Veille donc à ce que la lumière qui est en toi ne soit pas ténèbres” (Luc 11:35). Jésus a dit aux pharisiens que le jugement s'abattrait sur ceux qui pervertissent ou qui refusent la lumière : “Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient pas voient et pour que ceux qui voient deviennent aveugles. Quelques pharisiens ... lui dirent : Nous aussi, sommes-nous aveugles ? Jésus leur répondit : … en réalité, vous dites : ‘Nous voyons.’Ainsi donc, votre péché reste” (Jean 9:39-41).

Comme les pharisiens, certains chrétiens pensent savoir, pensent qu'ils sont dans la lumière. Ils disent : “Je vois.” Ou : “Je vois aussi bien, voire mieux, que le pasteur ou que qui que ce soit d'autre !” Ils devraient regarder à leur vie et à leur foyer, au trouble et à la confusion dans leur cœur et admettre: “Seigneur, je ne vois rien ! Montre-moi ! Suis-je aveugle ?”

Si nous ne nous ouvrons pas à la lumière pure et véritable, alors notre jugement ne peut être que fausse lumière. Recommence à marcher avec Lui et Il exposera toute obscurité et te rendra Sa lumière pure.