vendredi 20 décembre 2013

UN COEUR JOYEUX

Une des choses qui met en danger les mariages de nos jours, c'est le silence. Une jeune femme m'a demandé de “faire entendre raison” à son mari. “Tout ce qu'il fait”, dit-elle, “c'est claquer la porte quand nous ne sommes pas d'accord. Il n'argumente pas en retour, il s'en va, c'est tout. Quand il est calmé, il revient à la maison mais il est glacial jusqu'à ce que je me réconcilie avec lui. Il peut rester des jours sans dire un mot. Je déteste ça ! Je préférerai qu'il hurle et même qu'il me frappe, mais plus de silence : je ne peux plus le supporter.”

C'est très mauvais de dire à ton mari ou à ta femme : “Laisse-moi tranquille. Je ne veux pas parler. Je traverses une période difficile alors laisse moi juste me débrouiller seul. Je ne veux personne autour de moi maintenant.” Ce n'est pas juste stupide, c'est un véritable rejet. Qu'est-ce que le mariage si ce n'est pas partager et s'aider l'un l'autre au milieu de chaque crise ?

J'ai entendu toutes les excuses : “Je ne me sens pas bien.” “J'ai eu une très mauvaise journée.” “Je suis à bout de nerfs.” Mais ces excuses ne te donnent pas le droit de te couper de quelqu'un qui t'aime. Garde toujours la porte de ton cœur ouverte pour accepter de l'aide dans tes temps de besoin.

La Bible dit : “Comme une ville forcée et sans murailles, Ainsi est l'homme qui n'est pas maître de lui-même.” (Proverbes 25:28).

Si la joie du Seigneur est notre force (Néhémie 8:10), alors les mariages forts devraient déborder de joie. Quand le mariage perd sa joie, il devient faible et vulnérable. Montre-moi une maison heureuse et je te montrerai un couple heureux à sa tête.

Les hommes et les femmes qui ne rient plus et ne jouent plus ensemble ne s'aiment plus. Le véritable amour a un petit côté de joyeux enfantillage. J'en suis venu à la conclusion que nos mariages souffrent de trop nombreux maris sérieux et de femmes tristes.

Bien sûr qu'il y a des problèmes. Il y a la maladie, les difficultés inattendues, les problèmes financiers, l'incompréhension, la peine et même la mort. Mais la vie continue et c'est une honte que tant de couples ne prennent jamais plaisir à la vie. Ils continuent d’espérer qu'ils seront un jour heureux et contents. La vie passe rapidement et tout ce qu'ils ont pour en témoigner, ce sont des rides sur leurs visages anxieux.

Non merci ! Très peu pour moi ! Le futur, c'est maintenant. Dieu est sur Son trône et Il a tout sous contrôle. Il y a un temps pour pleurer, mais aussi un temps pour se réjouir. Le bon surpasse le mauvais, alors lève la tête et vis !

La Bible dit : “Un cœur joyeux est un bon remède, Mais un esprit abattu dessèche les os.” (Proverbes 17:22).