jeudi 5 décembre 2013

LE MYSTÈRE DE L’INIQUITÉ

Dans une lettre aux chrétiens de Thessalonique, Paul parle d’un événement à venir qu’il appelle « le jour du Seigneur ». Il écrit : « Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition » (2 Thessaloniciens 2 : 1-3).

Je crois que Paul parle ici de la seconde venue de Christ et il déclare que Son retour ne se fera que quand ces deux choses seront arrivées :
  1. Une grande apostasie va venir. Beaucoup de ceux qui connaissaient premièrement Dieu s’éloigneront de la vérité de l’évangile qu’ils avaient connue. 
  2. L’Antichrist, ou l’homme du péché, sera révélé. 
Une « apostasie » est déjà en train de prendre place. L’amour pour Dieu de beaucoup de croyants aujourd’hui s’est refroidi, et c'est le cas depuis quelques dizaines d'années. Avec cela en tête, je vais me concentrer sur le second point de Paul, à savoir que le jour du Seigneur ne viendra pas avant qu’ « on ait vu paraître l’homme du péché ».

Est-ce que Paul dit ici que Jésus ne reviendra pas tant que l’Antichrist n’aura pas été intronisé comme maître du monde et que nous connaissions tous son identité ? Je ne le crois pas. Paul savait que Christ pouvait revenir à n’importe quel moment et Jésus lui-même dit qu’Il reviendra en un clin d’œil au moment où l'on n'y pensera pas.

Nous trouvons un indice à ce que Paul veut dire par l’usage du mot « paraître » (ou révélé). La signification en grec veut dire « découvert ». Je crois que Paul dit : « Jésus ne reviendra pas tant que le plan entier de l’Antichrist et son programme ne seront pas dévoilés et que l’église n’en soit avertie. » Le plan de l’Antichrist a déjà été exposé dans les Ecritures. Paul déclare : « Car le mystère de l'iniquité agit déjà » (2 Thessaloniciens 2 : 7). Il dit qu’une forme mystérieuse de péché, déjà à l’œuvre actuellement, marquera le début de l’Antichrist. Apparemment, un esprit d’iniquité tombera sur l’humanité perdue, s’accrochant au cœur des gens avec une telle force que l’homme du péché accédera rapidement au pouvoir.

Cependant, il existe une autre signification à cette expression, « le mystère de l’iniquité. » Elle vient d’une racine grecque qui veut dire « initiation silencieuse. » Paul parle d’une initiation secrète au culte de l’Antichrist, une influence subtile, démoniaque qu’il a vu prendre place de son temps.
Actuellement, ce même esprit mystérieux est une puissance pleine de séduction qui prépare des masses de gens à recevoir l’homme de péché. Des milliers de personnes subissent des lavages de cerveaux tous les jours, de façon silencieuse et dans le secret pour être initié dans sa confrèrie. Et cette œuvre satanique arrive tellement vite et de façon tellement efficace que l’homme du péché pourra accéder au pouvoir dans un futur proche.