jeudi 27 juin 2013

LA DERNIERE MOISSON

“Si vous obéissez à mes commandements que je vous prescris aujourd'hui, si vous aimez l'Éternel, votre Dieu, et si vous le servez de tout votre cœur et de toute votre âme, je donnerai à votre pays la pluie en son temps, la pluie de la première et de l'arrière-saison, et tu recueilleras ton blé, ton moût et ton huile” (Deutéronome 11:13-14).

Les saisons du semis et de la moisson en Israël sont décalées par rapport aux nôtres. Les premières pluies, qui ameublissent le sol, tombent d'octobre à fin décembre, juste avant la saison des semis. Les dernières pluies tombent de mars à avril, juste avant la moisson et ces pluies font mûrir la moisson.

Il est important de noter que ces deux périodes de pluies ont toujours un lien avec la moisson : “ et tu recueilleras...”(verset 14). Bien-aimé, si tu veux pouvoir juger ce que fait le Saint-Esprit pour pouvoir discerner si cela vient de Dieu ou de la chair, alors utilise ce critère : l’œuvre du Saint-Esprit est toujours dirigé vers la moisson des âmes !

Peu importe le type de manifestation que tu peux observer dans un soi-disant réveil, ce n'est pas un vrai mouvement de Dieu à moins d'être dirigé vers la moisson. La pluie du Saint-Esprit tombe toujours pour produire une récolte d'âmes.

Dieu a déversé Son Esprit lors de la pluie de la Pentecôte pour préparer et ameublir le terrain pour que l'évangile soit semé. Les semeurs remplis de l'Esprit sont partis de la chambre haute ce jour-là pour aller dans le monde entier : à Jérusalem, en Judée, en Samarie et aux quatre coins du monde pour faire des disciples de Jésus Christ.

L'église a maintenant vu presque deux mille ans de semailles et de croissance, et c'est le moment de la moisson ! Tous ceux qui sont morts en Christ jusqu'à présent représentent les premiers fruits, ou encore la récolte précoce. Mais les prophéties de Zacharie parlent d'une dernière moisson et c'est pour cette raison que Jésus n'est pas encore revenu (voir Zacharie 12:10). Le Seigneur attend patiemment Sa dernière, abondante, moisson à la surface de la Terre !

“Soyez donc patients, frères jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière-saison.” (Jacques 5:7)