mercredi 5 juin 2013

APPRENDRE A CONNAITRE JESUS

Après avoir rencontré les dix lépreux (voir Luc 17:11-19), Jésus et les apôtres se sont probablement arrêtés pour manger un peu plus loin sur la route qui partait du village. Soudain, ils ont entendu du bruit derrière eux et, lorsqu'ils ont regardé en arrière, ils ont vu un homme courir vers eux, criant et agitant les bras ! Un des disciples a dit : “C'est un des dix lépreux du village.” Alors qu'il s'approchait, ils l'ont entendu crier : “Gloire à Jésus ! Loué sois-Tu !”

C'était le lépreux Samaritain ! Quand il est arrivé devant Jésus, il est tombé à genoux à Ses pieds et a éclaté en louanges et en actions de grâce ! Du plus profond de son être s'est déversée l'adoration pour le Fils du Dieu vivant : “Tu es le Fils de Dieu ! Gloire à Toi !”

Jésus l'a regardé et a dit : “Les dix n'ont-ils pas été guéris ? Et les neuf autres, où sont-ils ?”(Luc 17:17). Il demandait : “Pourquoi es-tu le seul à être là ? Où sont tes amis, les autres que j'ai guéris ?”
Bien-aimé, c'est la question que Jésus pose encore aujourd'hui ! Des multitudes qu'Il a guéris et restauré, il n'y a qu'un reste qui revient vers Lui ! Alors, où sont tous les autres ? Ils sont là où les neufs autres lépreux se sont retrouvés : perdus dans l'église, avalés par la religion.

Je crois aux statistiques bibliques. Et si les statistiques de cette histoire de l'Evangile de Luc sont exactes, 90% de ceux qui sont touchés par Jésus finissent par retourner à une espèce d'église morte et sèche. Ils n'arrivent jamais jusqu'à Jésus parce qu'ils se perdent dans la religion.

Les neufs lépreux étaient dans l'attente de pouvoir retrouver leur vie et de retourner vers leur famille. Ils disaient : “Je veux retrouver ma dignité. Je veux pouvoir retourner à la synagogue et étudier ce qui concerne le Messie qui doit venir !”

Tu pourrais demander : “Qu'y a-t-il de mal à cela ? Un homme ne doit-il pas pourvoir aux besoins de sa famille ? David ne parle-t-il pas de méditer sur les choses profondes de Dieu ? Les Chrétiens ne sont-ils pas supposés être motivés pour bien faire leur travail et faire exactement ce que ces neufs lépreux ont fait ? Jésus ne leur avait-il pas dit d'aller voir les sacrificateurs ?”

Oui, tout cela est vrai, mais n'a aucun sens si on n'apprend pas d'abord à connaître Jésus !