mercredi 19 septembre 2012

UNE CONSPIRATION D’INTERRUPTIONS


Tout l’enfer tremble devant la prière efficace, fervente, d’un seul croyant. La prière puissante d’un seul intercesseur résonne comme le tonnerre qui fait rage dans les cavernes des damnés. Chaque parcelle de l’enfer est affectée par un croyant qui renonce à lui-même, prend sa croix et suit Christ de tout son cœur.
Cependant, nous devons nous rappeler de ceci : l’âme qui prie avec des cris d'agonie pour plus de profondeur en Christ va devenir la cible pricipale de la conspiration d'interruptions de Satan.
Un pasteur m’a écrit pour me dire : « Ma plus grande bataille n’est pas contre un péché secret de la chair mais avec le fait de maintenir une vie de prière consistante et d’étudier la parole de Dieu ! Satan me tente rarement avec des péchés sexuels, mais il me rend tellement occupé avec les affaires quotidiennes de la vie que mes temps de prière et d’étude sont évincés. Je ne permets pas que cela arrive de façon intentionnelle mais je suis pris dans toutes sortes de projets et d’interruptions. Ce cycle se répète encore et encore et Satan me vole tout mon temps avec Dieu. »
Tout comme des millions de chrétiens sincères, ce cher pasteur est victime d’une conspiration démoniaque d'interruptions. Et la cible principale de ces attaques est le lieu secret de la prière. Comment donc le diable garde-t-il les croyants loin de ce redoutable lieu secret ? Est-ce qu’il les attire avec des images érotiques, avec des pensées apaisantes de s’échapper grâce à l’alcool ou les drogues, ou des rêves de renommée et de prospérité ?
Non, jamais ! Le diable sait que la personne qui est unie à Christ ne sera jamais tentée par une telle vulgarité. Au lieu de cela, le vieux renard cherche à interrompre et à empêcher toutes tentatives du croyant d’entrer dans la présence de Dieu et d’étudier Sa Parole.
La communion dans la prière et l’étude de la Parole de Dieu ne peuvent pas être une option. Tu ne dois pas penser simplement que tu dois prier, mais que tu ne peux pas vivre sans la prière. Job a dit : « J'ai fait plier ma volonté aux paroles de sa bouche » (Job 23 : 12).
Ce n’est que lorsque la prière deviendra suffisamment importante pour toi que tu prendras le temps de prier!