lundi 3 septembre 2012

JE T’EMMENE DANS UN ENDROIT NOUVEAU by Gary Wilkerson

Le Seigneur dit à Moïse : « Parle aux enfants d'Israël ; qu'ils se détournent, et qu'ils campent devant Pi Hahiroth, entre Migdol et la mer, vis-à-vis de Baal Tsephon ; c'est en face de ce lieu que vous camperez, près de la mer. Pharaon dira des enfants d'Israël : Ils sont égarés dans le pays ; le désert les enferme » (Exode 14 : 2-3).

Dieu était en train de dire aux enfants d’Israël en Egypte : « Je vous conduis vers une nouvelle terre. »

Si tu t'es rendu en Israël, tu sais que l’endroit où Dieu les avait amenés est très rocailleux : d’énormes rochers d’un côté et des montagnes de l’autre. Dieu les a conduit à travers cette région et ils ont pu voir au loin la mer Rouge. Comme ils s’approchaient de la mer Rouge, ils sont arrivés sur une plage où ils se sont retrouvés coincés dans un petit espace. Il y avait maintenant des rochers d’un côté et la mer de l’autre. Et c’est exactement là que Dieu voulait qu'ils se tiennent.

Pharaon a considéré cela et a déclaré : « Les Israélites sont cernés, ils ont le dos au mur. »

Est-ce que Dieu t’a déjà appelé dans ce qui est probablement le dernier endroit où tu voudrais te trouver ?

Moïse n’était pas spécialement un chef militaire ; en fait, il n’avait pas été dans beaucoup de batailles. Mais il avait été suffisamment bien formé pour se dire : « Je ne suis pas sûr que nous soyons à la meilleure place pour nous défendre militairement. En fait, nous sommes pris au piège ! »

Moïse et les enfants d’Israël étaient véritablement dans un endroit difficile mais Dieu les voulait là parce qu’Il allait se glorifier dans tout cela. Dieu permettra parfois que nous soyons dans des endroits qui semblent difficiles, mais Il a un plan glorieux pour nous. Ce que nous considérons comme un piège en étant le dos au mur, c'est la manière que Dieu a de dire « cette situation va me glorifier. »

Certains d’entre vous qui lisez cet article, vous êtes dans une situation dans laquelle vous vous sentez coincés. Tu ne vois pas le chemin à suivre et les circonstances sont tellement écrasantes que tu te demandes : « Y-a-t-il encore de l'espoir pour moi ? »

Dans ces endroits dangereux, tu dois faire le pas de la foi et dire : « Oui, Dieu, je vais t’obéir quel qu’en soit le prix et quelle que soit la difficulté de le faire ». Quand tu fais cela, tu te trouves à la meilleure place pour voir Dieu agir puissamment.

Si tu connais la suite de cette histoire de l’Exode, tu sais que Dieu a séparé la Mer Rouge et que les enfants d’Israël ont traversé à pied sec, vers un endroit nouveau.