vendredi 21 septembre 2012

LES IDOLES DE LA FIERTE ET DE LA JALOUSIE


Quiconque s'accroche à un péché ne voudra jamais accepter la vérité lorsqu'il l'entend. Pourquoi ? Parce que chaque péché s'accompagne d'un mensonge qui est accepté comme vérité.

Quand l'Esprit Saint convainc un croyant au sujet d'un péché ou d'une habitude en particulier, Il nous prévient avec amour encore et encore. L'Esprit de Dieu est tendre, patient, aimant et Il attend que le croyant réponde avant de punir. Il harcèle continuellement le compromis de cette personne avec Son aimante persuasion.

Quand toutes les mises en garde de l'Esprit sont ignorées et que le péché prend racine, il y a châtiment et, au bout du compte, jugement. Dieu va permettre l'aveuglement et l'endurcissement du cœur jusqu'à ce qu'il soit impossible pour le pécheur récidivant de voir sa propre dépravation. Finalement, le cœur est tellement dur qu'il en devient impénétrable.

Le cœur de Saül était sous la domination des idoles de la fierté et de la jalousie. La fierté prenait sans cesse le dessus de cet homme, le rendant jaloux de David et de quiconque marchait dans la sainteté. Son cœur a été vaincu par l’idolâtrie.

Voici le triste témoignage de ce roi idolâtre : “Saül répondit : Je suis dans une grande détresse : ...  Dieu s'est retiré de moi ; il ne m'a répondu ni par les prophètes ni par des songes.”(1Samuel 28:15) Saül pouvait pleurer, rechercher les prophètes et prier pour des songes, mais le Seigneur lui a répondu : “Non, Saül. Je ne te parlerai plus parce que ton cœur est prisonnier d'une idole.”

Le livre de Jérémie nous dit qu'Ephraïm a subi un sévère châtiment de la part du Seigneur à cause de son péché. Mais Ephraïm s'est repenti, s'est détourné de ses idoles et les a détruites. Voici son témoignage : “oui, nous nous étions détournés de toi, mais maintenant nous le regrettons. tu nous as fait comprendre notre faute, et maintenant nous nous frappons la poitrine,” (Jérémie 31:19 - BFC)

Comprends-tu ce qu'Ephraïm dit ici ? On peut le traduire ainsi : “Lorsque j'avais des idoles (des péchés) dans mon cœur, je suis allé vers le Seigneur pour recevoir ses instructions. Mais je n'ai pas eu un seul mot venant du Ciel. Je n'ai rien entendu de la part de Dieu jusqu'à ce que je me repentes et que je détruise mes idoles. Ensuite, j'ai reçu de claires instructions oui, nous nous étions détournés de toi, mais maintenant nous le regrettons. tu nous as fait comprendre notre faute, et maintenant nous nous frappons la poitrine !”