mercredi 18 mars 2009

LE NOUVEAU TEMPLE DU SACERDOCE

S’il vous plaît lisez attentivement Ezéchiel 44:15-16. Le nom hébreu Tsadok signifie “equitable ou juste." Ezéchiel ici fait référence à un homme du nom de Tsadok qui servit en tant que prêtre durant le règne de David. Cet homme juste n'a jamais vacillé dans sa fidélité à David et au Seigneur. Il s’en tenait au roi et à la Parole de Dieu contre vents et marées. Tsadok resta toujours fidèle à David, car il savait que le roi était consacré par le Seigneur.

Parce que Tsadok resta fidèle à travers tout, il en est venu à représenter un ministère distingué par sa fidélité au Seigneur. En effet, Tsadok est un excellent exemple d'un vrai ministre de Dieu—séparé de ce monde, enfermé avec le Seigneur, entendant constamment du ciel. Un tel ministre reconnaît son travail principal comme étant la prière: la recherche de Dieu quotidienne, en communion constante avec l'Esprit Saint et le ministère de Jésus.

Les prêtres du nouveau temple sont fidèles à se tenir devant le Seigneur avant de se tenir devant l'assemblée. Ils passent des heures précieuses dans la présence du Seigneur, jusqu'à ce qu'ils soient saturés avec un message qui a été gravé dans leurs âmes. Et quand ils sortent de la présence de Dieu, ils sont capables de parler directement au coeur des gens. Leur message se place à l'endroit où vivent les moutons, parce qu'il est venu directement du trône de Dieu.

Le Seigneur dit du sacerdoce de Tsadok: “Ces ministres vont entrer dans mon sanctuaire et se tenir devant moi. Ils devraient se rapprocher de ma table et faire le ministère avec moi. Et ils devraient tenir leurs responsabilités. Je serai fidèle à les conduire et diriger, et je leur donnerai ma parole pour mon peuple.”

Dans le nouveau sanctuaire des dernier jours, le sacerdoce de Tsadok sait que leur travail central est le ministère pour le Seigneur. Ce ministère comprend tous les amoureux de Jésus, qui désirent de marcherdans la vertu. En effet, nous voyons le “sacerdoce des croyants” repris à travers les livres du Nouveau Testament. Jean nous dit: “Et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père.” (Apocalypse 1:6). Pierre écrit, "Et vous-mêmes, comme des pierres vivantes … un saint sacerdoce, afin d'offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus Christ." (1 Pierre 2:5)

Il se peut que vous n’ayez aucunes références ministérielles de n’importe quelle église. Il se peut que vous n’êtes jamais été au séminaire. Il se peut que vous n’ayez jamais prêché un sermon. Mais vous êtes autant appelé et ordonné à servir dans le sacerdoce de Tsadok, que même les plus connus prédicateurs ou évangélistes. Les deux Testaments expliquent clair: Chacun de nous doit asumer le rôe de prêtre et exercer les fonctions de prêtre.

Ainsi, vous vous demandez, comment vous allez faire cela? Vous le faites premièrement par le ministère du Seigneur. Vous lui offrez des sacrifices—des sacrifices de louange, de service, remettant à lui tout votre cœur, âme, esprit et force. Il vous a appelé à faire partie de son sacerdoce royal. Par conséquent, vous devez administrer aux autres, seulement après que vous ayez administré à lui. Cela signifie que vous ne vous présentez pas à la maison de Dieu chaque semaine vide et sec, espérant qu’un message de prédicateur va vous enflammer. Non, vous devez venir préparé à administrer au Seigneur avec un cœur de louange.