jeudi 26 mars 2009

LA LEÇON DU FILS PRODIGUE

La Bible dit: “Comme il [le fils prodique] était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa." (Luc 15:20)

Je crois que le fils prodigue rentra à la maison en raison de son passé avec son père. Ce jeune homme connaissait le caractère de son père—et apparemment il avait reçu beaucoup d'amour de lui. Il a du savoir que s’il retournait, il ne serait pas réprimandé ou condamné pour ses péchés.

Remarquez comment le père du fils prodigue le reçut dans son état pitoyable. Le jeune homme avait l'intention d'offrir une confession sincère à son père. Pourtant, quand il confronta son père, il n’eut pas l’occasion de tout confesser. Son père l'avait interrompu en courant vers lui et en l’embrassant.

Le jeune homme n’était seulement capable que de laisser échapper le début de son discours, disant: "Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils." (v. 21) Mais son père n'attendit pas qu’il finisse. Pour lui, le péché du jeune homme avait été déjà résolu. La seule réponse du père était de donner un ordre à ses serviteurs: “Mettez une robe à mon fils et des anneaux à ses doigts. Préparez une fête, parce que nous allons célébrer. Que tout le monde se réjouisse—mon fils est à la maison." Il connaissait le cœur de son fils. Il savait qu'il s’était complètement repenti.

Le péché n'était pas la question pour son père. La seule question dans son esprit était l'amour. Il voulait que son fils sache qu'il était accepté, avant même qu'il ne puisse prononcer une confession. Et ceci est le point que Dieu veut indiquer à nous tous: Son amour est plus grand que tous nos péchés. “La bonté de Dieu te pousse à la repentance.” (Romains 2:4)