mardi 3 mars 2009

LA PRÉPARATION D'UN ADORATEUR

Exode 14 décrit un i moment ncroyable dans l'histoire d'Israël. Les Israélites avaient justement quitté l'Égypte sous la direction surnaturelle de Dieu. Maintenant, ils étaient poursuivis avec acharnement par l'armée de Pharaon. Les Israélites avaient été menés dans une vallée entourée des deux côtés par des montagnes raides, et devant eux était une mer interdite. Ils ne savaient pas encore, mais ces gens étaient sur le point de connaître nuit la plus sombre et orageuse de leurs âmes. Ils firent face à une nuit angoissante de panique et de désespoir qui les pousseraient à leurs dernières extrémités.

Je crois que ce passage a un rapport avec la façon dont Dieu transforme son peuple en adorateurs. En effet, aucun autre chapitre dans la Bible montre ceci aussi fermement. Vous voyez, les adorateurs ne sont pas faits durant les renouveaux, durant les bonnes périodes radieuses, ou les périodes de victoire et de bonne santé. Les adorateurs de Dieu sont faits durant les nuits sombres de tempête. Et comment nous répondons à nos tempêtes détermine exactement quel genre d’adorateurs nous sommes.

Hébreux 11 nous donne cette image de Jacob durant sa vieillesse: "C'est par la foi que Jacob mourant bénit chacun des fils de Joseph, et qu'il adora, appuyé sur l'extrémité de son bâton." (Hébreux 11:21) Pourquoi Jacob est-il dépeint de cette façon dans ses jours agonisants?

Jacob savait que sa vie était sur le point de finir. C'est la raison pour laquelle nous le voyons lui donner sa bénédiction à ses petits-enfants. Alors, qu'est-ce que Jacob fait comme il revient sur les événements de sa vie? Il est poussé à l'adoration. Pas un mot est prononcé par cet homme. Pourtant, comme il se pencha sur son bâton, s’émerveillant de la vie que Dieu lui avait donnée, "[il] adora."

Jacob adora Dieu en ce moment parce que son âme était au repos. Il avait prouvé à Dieu sa fidélité sans l’ombre d'un doute. Et maintenant, le patriarche conclut: “Peu importe le combat que j’ai subie. Dieu s'est révélé fidèle à moi. Il a toujours été fidèle. O Seigneur, Dieu tout-puissant, je vous adore!"