lundi 5 décembre 2016

SA PRÉSENCE DANS UN MONDE DE TÉNÈBRES - Gary Wilkerson

“Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles” (2 Timothée 3:1).
Paul ne dit pas ça pour nous effrayer. Il attribue ces choses au péché qui habite le cœur de l’homme :
“Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là” (2 Timothée 3:2-5).
Ça, c’est une liste de péchés ! Cependant, Paul ne parle pas seulement au monde mais aussi à nous chrétiens : “ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force.”
Quand il dit que les gens seront égoïstes, il décrit avec beaucoup de précision la situation dans de nombreuses églises aujourd’hui. Tandis que le mal augmente, ces églises augmentent leur recherche  de leur propre promotion, de leurs richesses et de leur confort. Dieu ne nous a jamais dit d’éviter les inconvertis, ils sont notre mission principale. Donc, quand Paul nous dit d’éviter de telles personnes, il parle de chrétiens qui ont renié l’autorité de Dieu dans leur vie. En fait, il l’affirme en disant : “Qu’ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N’est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Ôtez le méchant du milieu de vous” (1 Corinthiens 5:12-13). En tant que peuple de Dieu, pourrions-nous entendre un appel à la repentance plus clair que celui-là ?
Satan va continuer à vomir la mort. Et la seule chose qui peut résister à son enfer sur Terre, c’est une église capable de se lever et d’annoncer la Parole de Dieu avec audace et intégrité. Sans une présence sainte dans ce monde de ténèbres, le monde ne saura jamais qu’il existe une alternative.