samedi 10 décembre 2016

LES YEUX DU CŒUR - Jim Cymbala

Il est possible de trouver une personne récemment convertie dans les montagnes du Pérou qui comprend plus de chose au sujet de la Bible qu’un Docteur en théologie. En fait, ce péruvien non-éduqué peut non seulement connaître davantage de chose au sujet de la Bible mais aussi connaître le Seigneur d’une façon totalement inconnue de l’érudit grec ou hébreux. Souviens-toi, c’est Jésus qui se réjouissait en disant :
“Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi” (Luc 10:21).
PRIE AVANT DE LIRE LA PAROLE
Il est facile pour nombre d’entre nous de nous approcher de la parole de Dieu quotidiennement, sans nous appuyer sur le Saint-Esprit. Souvent, nous ne prions pas avant de lire la Bible, alors que nous avons besoin de l’aide de Dieu pour comprendre Sa Parole. Plus nous sommes intelligents et plus nous avons fait de grandes études, plus il est difficile pour nous de venir comme des enfants, nous confiant dans l’Esprit pour que la Parole devienne vivante. Nous devons avoir l’aide de l’Esprit, et si nous la demandons avec foi, Il nous aidera.
Le psalmiste priait :
“Ouvre mes yeux, pour que je contemple Les merveilles de ta loi !” (Psaumes 119:18).
Remarque bien que la prière ne demande pas des yeux ouverts pour “lire ta loi” ni  même pour “comprendre ta loi.” Non, la prière du psalmiste demande à Dieu une chose que nous pensons rarement à demander lorsque nous ouvrons la Parole : “Ouvre mes yeux, pour que je contemple Les merveilles de ta loi !” Il ne parlait pas de ses yeux physiques mais des yeux de son cœur.
UNE RÉVÉLATION CONSTANTE
Nous avons tous deux types d’yeux. Nous avons les yeux de notre tête et nous avons les yeux de notre cœur, auxquels la Bible se réfère de nombreuses fois (par exemple dans Ephésiens 1:18). Le processus permettant de voir les choses spirituelles à travers les yeux du cœur, et pas seulement par l’intelligence, est appelé “révélation.”  Il ne s’agit pas d’une folie mystique et nébuleuse. Il s’agit d’une action quotidienne du Saint-Esprit chez tous ceux qui le désirent.

Jim Cymbala a commencé le Brooklyn Taberncale avec moins de vingt membres dans un petit bâtiment délabré, dans un quartier difficile de la ville. Né à Brooklyn, il est un ami de longue date à la fois de David et de Gary Wilkerson.