jeudi 29 septembre 2011

L’INCREDULITE FAIT DE DIEU UN MENTEUR !

“Celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils” (1 Jean 5:10).

Considérons tous les péchés affreux énumérés contre Israël lorsqu'il était dans le désert : murmurer, se plaindre, l’idolâtrie, l’ingratitude, la rébellion, la sensualité. Cependant, pas un d’entre eux ne provoqua la colère de Dieu. Ce fut leur incrédulité qui rendit Dieu furieux ! « Et l’Eternel dit à Moïse : « Jusques à quand ce peuple me méprisera-t-il ? Jusques à quand ne croira-t-il pas en moi, malgré tous les prodiges que j’ai fait au milieu de lui ? » » (Nombres 14:10).

Dieu disait à Moïse : « Ces gens font un mensonge de tout ce que j’ai fait pour eux ! J’ai réalisé miracles sur miracles et je les ai délivré minutes après minutes. Quand enfin croiront-ils et se reposeront-ils en moi ? »

Arrête-toi une minute et pense à toutes les choses que Dieu a faites pour toi. Il t’a gardé, il a répondu à cette prière, et cette autre. Il était avec toi dans cette crise, et dans cette autre. Il t’a porté pendant tes épreuves, t’a nourri de la manne céleste, a fait des choses pour toi qui ne sont pas des petits miracles.

Durant trente-huit longues années, Israël a oublié la Parole de Dieu et a chassé ses miracles de sa mémoire. Et c’est parce qu’ils revenaient si souvent aux murmures et à l’incrédulité que Dieu a dit : « Je le frapperai de la peste et je le détruirai » (Nombres 14:12). Il a dit à Moïse : « Je renonce à mon peuple parce qu’il ne fera jamais confiance ! »

Quand Israël était sur la rive victorieuse du Jourdain, Moïse fit une déclaration solennelle : « Vois, l’Eternel ton Dieu met le pays devant toi ; monte et prends en possession… Ne vous épouvantez pas, et n’ayez pas peur d’eux. L’Eternel, votre Dieu, qui marche devant vous, combattra lui-même pour vous… Malgré cela, vous n’eûtes point confiance en l’Eternel votre Dieu… L’Eternel entendit le bruit de vos paroles. Il s’irrita et jura en disant : « Aucun des hommes de cette génération méchante ne verra le bon pays que j’ai juré de donner à vos pères » » (Deutéronome 1:21, 29-30, 32, 34-35).

Dieu magnifie Sa Parole plus encore que Son Nom. Cela signifie que chacun des mots que Dieu a dit pour Israël est valable pour nous. Je te le demande : est-ce que nous ne déclencherons pas sa colère si nous pratiquons l’incrédulité ?

Nous lisons Sa Parole et nous entendons toutes Ses promesses du haut de la chaire mais quand nous retournons chez nous, nous pleurnichons parce que nous ne voyons pas se réaliser immédiatement ce que nous pensons qu’il devrait faire pour nous. Quand nous ne laissons pas Sa Parole s’ancrer dans nos âmes, quand nous entendons de grandes et précieuses promesses et agissons comme s'il nous avait abandonné, alors nous faisons Dieu menteur!