mercredi 28 septembre 2011

LA MERE DE TOUS LES PECHES

Je pourrais lister tout un catalogue des péchés commis par les chrétiens pratiquants, mais aucun d’eux ne pourrait rivaliser avec le péché dont je veux parler. La mère de tous les péchés, celui qui donne naissance à tous les autres, est le péché de l’incrédulité !

Je ne suis pas en train de parler de l’incrédulité d'un pécheur endurci. L’incrédulité des réprouvés, des agnostiques et des athés ne bouleverse pas Dieu du tout. Non, ce qui rend Dieu furieux plus que tout autre chose est l’incrédulité et les doutes qui troublent ceux qui se réclament de Son nom ! Ses enfants qui disent : « Je suis de Jésus » et qui pourtant gardent le doute, la crainte et l’incrédulité dans leur cœur, l’attristent plus que tous les autres !

Combien Dieu prend au sérieux ce péché de l’incrédulité ! Jude met en garde l’église en ces termes : « Je veux vous rappeler, à vous qui savez fort bien toutes ces choses, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l’avoir tiré du pays d’Egypte, fit ensuite périr les incrédules » (Jude 5).

Jude rappelle aux croyants l’attitude de Dieu vis-à-vis de l’incrédulité ! Il dit : « Je porte à votre souvenir la haine que Dieu éprouve contre l’incrédulité au sein de son peuple. Ayant sauvé son peuple, il a ensuite fait périr ceux qui ne croyaient pas ! »

Bien-aimé, je crois que Dieu m’a appelé à rappeler la même chose à son église ! « Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles » (1 Corinthiens 10:11). Dieu pourrait ne plus détruire physiquement son peuple comme il l'a fait à l'époque de l’ancien testament, mais ses jugements sur notre incrédulité aujourd’hui sont spirituels et ils sont tout aussi sévères.

L’incrédulité est tout aussi destructive aujourd'hui que depuis toujours. Nous ne serons peut-être pas changé en statue de sel mais nous aurons toujours la nuque raide et deviendrons amères ! Le sol ne s’ouvre pas pour nous engloutir mais nous nous laissons engloutir par les problèmes, le stress et les problèmes familiaux. Le feu ne descend plus sur nous pour nous consumer mais notre vie spirituelle est détruite.

Beaucoup d’entre nous sont coupables de pratiquer la mère de tous les péchés et nous ne la craignons pourtant pas. Nous ne prenons pas notre incrédulité au sérieux ; en fait, nous vivons comme si Dieu prenait cela à la légère. Et cependant, il s’agit DU péché qui ouvre notre corps et notre esprit à tous les autres péchés connus de l’homme.