jeudi 5 mai 2016

DIEU EST NOTRE BOUCLIER

Quand Dieu demande à Ses serviteurs d’avancer dans l’inconnu, ce n’est pas un événement isolé. C’est une façon d’avancer qui est requise tout au long de notre vie. Mais notre obéissance nous vaut une grande récompense : “Après ces événements, la parole de l’Éternel fut adressée à Abram dans une vision, et il dit : Abram, ne crains point ; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande” (Genèse 15:1).

Dieu nous fait une déclaration glorieuse ici : ceux qui Lui obéissent – qui avancent sans savoir ce qui va leur arriver, mais qui se confient aveuglément dans Sa Parole – ne seront jamais sans Sa protection. Il dit : “Je vais me tenir au-dessus d’eux tel un bouclier. Et Je serai leur récompense. Je me donnerai moi-même pour eux.” “Car tu bénis le juste, ô Éternel ! Tu l’entoures de ta grâce comme d’un bouclier” (Psaumes 5:12).

Un ancien membre de notre église, une actrice reconnue, a reçu l’ordre de la part de Dieu d’abandonner complètement le show business, en acte d’obéissance pour Lui. Elle savait dans son cœur que le Seigneur lui disait de laisser tout cela derrière elle. Alors elle a abandonné une récompense pour meilleur rôle secondaire et s’est lancée dans le grand inconnu. Elle n’avait ni travail ni garantie d’en trouver un. Elle est partie sans savoir où elle allait.

Le jour suivant, son agent l’a appelée pour lui dire qu’on lui offrait un rôle principal dans un film aux côtés de trois des plus grands acteurs du moment. Après avoir raccroché, elle a dit : “Non Satan, je sais ce que tu essayes de faire. Je ne changerai pas d’avis.”

Bien-aimé, c’est ainsi que les choses vont se passer pour nombre d’entre nous. A chaque fois que tu avanceras fidèlement, dans l’obéissance, la diable viendra avec une séduction quelconque pour t’attirer en arrière, vers la désobéissance. L’obéissance te coûtera toujours quelque chose !

La même semaine, l’actrice est allée au tribunal et a remporté une grande victoire dans une bataille pour la garde de ses enfants. Son bouclier travaillait pour elle ! Elle avait gagné Christ et sa récompense était le Seigneur Lui-même.