vendredi 19 avril 2013

VOICI LA VICTOIRE

“Et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi.”(1 Jean 5:4)

As-tu échoué ? Y a-t-il un péché qui te domine facilement ? As-tu l'impression d'être un lâche, faible, incapable d'obtenir la victoire sur un péché caché ? Mais, à côté de cette faiblesse en toi, y a-t-il aussi une soif dévorante de Dieu ? Es-tu attiré vers Lui, cherchant à L'atteindre ? Cette faim et cette soif sont la clé de la victoire. Elles te rendent différent de toutes les autres personnes qui ont été coupable d'échouer devant Dieu. Elles te mettent à part. Tu dois garder cette faim vivante. Continue d'avoir soif de justice. Ne justifie jamais ta faiblesse, ne t'y abandonne jamais et ne l'accepte jamais comme étant une part de ta vie.

La foi est ta victoire. Abraham avait ses faiblesses. Il a menti, poussant presque sa femme à l'adultère. Mais Abraham “cru en Dieu, et cela lui fut imputé à justice.” Dieu a refusé de retenir son péché contre lui, parce qu'il a cru !

Bien-sûr, tu as échoué. Peut-être hier, peut-être même aujourd'hui ! Mais crois-tu que Jésus a le pouvoir de finalement te délivrer de la puissance du péché ? Crois-tu que la croix de Jésus signifie que les liens du péché sont rompus ? Acceptes-tu le fait qu”Il a promis de te délivrer du filet de Satan ?

Laisse-moi te dire exactement où je crois que se trouve la victoire. Laisse ton cœur accepter toutes les promesses de victoire en Jésus. Ensuite, laisse la foi dire à ton cœur : “Je ne suis peut-être pas ce que j'aimerais être pour le moment, mais Dieu est à l’œuvre en moi et Il a le pouvoir de me libérer de la prise du péché. C'est peut-être très progressif, mais un jour viendra ou la foi vaincra. Je ne serai pas toujours un esclave. Je ne suis pas la marionnette du diable et je ne serai pas sa victime. Je suis un faible enfant de Dieu, attendant la force de Jésus. Je vais sortir de tout cela comme l'or purifié par le feu. Dieu est avec moi ! Je remets tout entre ses mains parce qu'Il est capable de me garder de tomber et de me présenter irréprochable devant le trône de Dieu, avec une joie incommensurable.”