lundi 29 avril 2013

UNE FOI FOLLE by Gary Wilkerson

As-tu le sentiment que Dieu est sur le point de déclencher quelque chose de formidable dans ta vie ? Peut-être a-t-il parlé à ton cœur : « J’ai préparé quelque chose de spécial pour toi. Tu marcheras bientôt avec moi comme tu ne l’avais encore jamais fait auparavant. » Ta vie a peut-être déjà été grandement bénie par Dieu. Le Saint Esprit dit maintenant que Sa promesse de longue date est sur le point d'arriver à pleine maturité, et cela va t'émerveiller. Si ceci décrit ta vie actuellement, je peux te dire avec l’autorité de l’Ecriture : sois prêt à examiner ton cœur.

Cette nouvelle étape est ce que j’appelle éprouver « une foi folle ». Une foi folle croit que même si les choses sont bonnes, le meilleur reste à venir. C’est une foi qui dit : « Quels que soient nos rêves et les grandes choses que nous faisons pour le royaume de Dieu, Sa vision est toujours plus grande ». Ce que le Seigneur a fait dans l’église dont je m’occupe pendant son peu d'années d'existence a dépassé mes espérances les plus folles. Pas une seule semaine ne se passe sans que quelqu'un donne sa vie à Jésus. A chaque fois que nous distribuons de la nourriture aux pauvres, de nombreux bénéficiaires demandent : « Pourquoi faites-vous cela ? » Nous répondons : « C’est Jésus » et ils Lui donnent leur vie.

Tout cela arrive de façon miraculeuse. En trois ans, notre église est passée de trois couples à presque 1 500 personnes le dimanche. De nouveaux croyants deviennent rapidement des disciples fidèles, grandissant dans leur connaissance de Dieu.

Dieu ne dépasse pas seulement nos attentes, Il nous montre ce que sont Ses attentes et c’est merveilleux à voir. Dans notre seul quartier, il reste encore un quart de millions de personnes qui ne connaissent pas Christ et le Seigneur nous a poussés l’année dernière à implanter deux nouvelles églises.

Voici le plus fou de tout : je crois que de grandes choses sont encore à venir. Je suis convaincu que Dieu se révélera Lui-même de façon encore plus puissante, pas seulement dans le salut mais dans le rayonnement de l'église, dans l’aide apportée aux pauvres, dans l’impact sur la ville.

Cela semble incroyable, n’est-ce pas ? Bien sur que ça l’est. Mais voici maintenant la partie difficile. C’est exactement à ce point que Dieu demande à son peuple d’examiner son cœur.

Nous sommes conscients que notre justice est comme un vêtement souillé, que nous avons besoin de Sa grâce. Mais le fait est que c’est juste au moment où nous sommes au bord de la plus grande œuvre de Dieu dans nos vies qu' Il nous demande de réfléchir à ces questions : « Y-a-t-il quelque chose dans mon cœur qui déplaît au Seigneur ? Ai-je négligé de faire quelque chose qu’il m’avait demandé de faire ? » Je veux que rien dans ma vie n’empêche ce que Dieu veut faire !