lundi 8 avril 2013

MARCHE SELON L’ESPRIT by Gary Wilkerson

La plupart d’entre nous pourrait admettre que nous sentons rarement la grâce de Dieu à l’œuvre en nous. Paul fait part de ce dilemme aux Galates quand il écrit : « Je dis donc : Marchez selon l’Esprit et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. » (Galates 5 : 16).

Cela semble assez simple mais nous avons tendance à prendre le conseil de Paul comme un ordre difficile auquel il faut obéir. Nous serrons les dents et nous disons : « Je vais marcher dans l’Esprit aujourd’hui. » Et une fois que nous sommes tombés, nous pensons que nous n’avons pas « été spirituels » alors nous essayons encore plus fort. Soudain, nous sommes de nouveau sous la loi parce que nous sommes retournés à notre capacité charnelle plutôt que de croire que nous sommes déjà dans l’Esprit.

Paul dit : « Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi » (Galates 5 : 18). En d’autres termes, l’Esprit de Dieu demeure en toi, Il te donne constamment accès à Sagrâce qui te rend capable. Quand Paul dit : « Marchez selon l’Esprit », il veut dire : « Marchez sous la grâce, pas sous la loi. »

Paul nous montre alors le résultat d’une marche selon l’Esprit : « Le fruit de l’Esprit c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance ; la loi n’est pas contre ces choses » (Galates 5 : 22-23). Retiens ceci : ces choses ne viennent pas à cause de ce que nous faisons. Elles sont le fruit de la justice que Dieu a mis en nous, le résultat de Son œuvre en nous.

Tu ne te sens peut-être parfois pas beaucoup en état d'aimer, mais l’amour est en toi parce que Dieu l’y a mis. Tu ne te sens peut-être pas rempli de joie ou de paix mais Dieu a planté les deux profondément à l’intérieur de toi. Son Esprit est à l’œuvre en toi à chaque instant de chaque jour pour Sa grande gloire et pour ta bénédiction profonde.

Dans l’un des plus merveilleux passages de l’Ecriture, Paul nous livre la réponse de Dieu à la condition humaine : « Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur… Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, qui marchent non selon la chair mais selon l’Esprit. En effet, la loi de l’Esprit de vie en Jésus Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort » (Romains 7 : 25, 8 : 1-2).