mercredi 20 février 2013

UNE CONFIANCE TOTALE EN CHRIST

Quand je parle de confiance totale en Christ, je ne parle pas seulement de faire confiance à Sa puissance qui nous sauve, mais de faire confiance à Sa puissance qui nous garde. Nous devons faire confiance à Son Esprit pour rendre notre vie conforme à la Sienne, c'est à dire pour nous garder en Christ.

A une époque, tu étais éloigné, séparé de Dieu par tes œuvres mauvaises. Alors, quelle bonne œuvre as-tu fais pour rétablir les choses avec Lui ? Aucune ! Personne n'a jamais été capable de se rendre saint. Mais nous sommes amenés à la sainteté de Christ uniquement par la foi, en acceptant ce que dit la Parole de Dieu : “selon qu'il est écrit : Vous serez saints, car je suis saint.”(1 Pierre 1:16)

Bien sûr, il veut que ta marche quotidienne, concernant les choses pratiques, soit à la mesure de ta marche par la foi. Mais le fait est que nous devons nous confier en Lui, même pour ça. Nous devons placer notre confiance dans Sa promesse de nous donner le Saint-Esprit qui nous rend capable de nous conformer à l'image de Christ dans notre marche quotidienne.

“Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises œuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche, si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi...”(Colossiens 1:21-23)

“Si vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi.” S'il-te-plaît, note que Jésus nous dit ici : “Continue simplement à Me faire confiance, vivant par la foi, et je te présenterai pur et sans faute, saint devant le Père.” C'est l’œuvre de sanctification du Saint-Esprit.

Aucun chrétien n'est plus saint qu'un autre, parce qu'il n'y a pas de degrés de sainteté, uniquement des degrés de maturité en Christ. Tu peux être un chrétien bébé et être pourtant absolument saint en Jésus. Nous sommes tous mesurés selon le même critère : la sainteté de Christ. Si nous sommes en Christ, notre sainteté est la Sienne.

Tu ne dois plus jamais regarder à un responsable chrétien ou à une personne quelconque en disant : “Oh, si seulement j'étais aussi saint que lui.” Tu n'as peut-être pas la même vie de prière que cette personne, tu fais peut-être plus d'erreurs qu'elle, mais elle n'est pas mieux acceptée par le Père que toi. Tu ne dois jamais te comparer à qui que ce soit, parce que personne n'est plus aimé du Père que toi !